Dépôt des dossiers /Présidentielle 2021: 20 candidats convoitent le fauteuil présidentiel

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dépôt des dossiers /Présidentielle 2021: 20 candidats convoitent le fauteuil présidentiel


Fin de l’opération d’enregis-trement des déclarations de candidature pour la présidentielle d’avril 2021. Hier jeudi 4 février, dernier jour de ladite opération, la Commission électorale nationale autonome a reçu seize dossiers de candidature. Ainsi, vingt déclarations de candidature ont été au total enregistrées par les équipes de la Céna.

LIRE AUSSI:  Présidence de la République: Six nouveaux ambassadeurs accrédités au Bénin

L’ambiance était particulière hier au siège de la Commission électorale nationale autonome où une foule en liesse, attendait dans les danses et les chants, le chef de l’État Patrice Talon et sa colistière Mariam Talata Zimé pour le dépôt de leur candidature. Mobilisés autour de la Céna dès les premières heures de la matinée, les sympathisants du candidat Patrice Talon réunis dans différents groupes de soutien, se sont montrés bien patients. C’est en effet vers 19 h que viendra la délégation du chef de l’Etat conduite par la colistière Mariam Talata Zimé et plusieurs personnalités de la mouvance. «Nous sommes dans un pays de démocratie où les instances dirigeantes se renouvellent régulièrement.

C’est le cas en 2019 pour les législatives, c’est le cas en 2020 pour les communales et nous nous préparons actuellement pour la présidentielle. Dans ce cadre, la mouvance a un duo composé du chef de l’Etat et de moi-même. Je suis donc venue déposer les dossiers au nom du duo», a déclaré la colistière du candidat Patrice Talon au sortir de la salle d’enregistrement des candidatures. Elle était accompagnée des ministres Maxime Sévérin Quenum, Alain Orounla, Mathys Adidjatou, des députés Barthélémy Kassa, Orden Alladatin et Gérard Gbénontchi et Chantal Ahyi. Avant de recevoir la délégation du chef de l’Etat, la Commission électorale nationale autonome a enregistré quatre candidatures, notamment trois candidatures indépendantes et celle portée par le parti Les Démocrates. Les trois candidats indépendants ont respectivement pour noms Aoulou Eudes Houessou, Françoise Gbayido et Daniel Edah. Le sieur Aoulou Eudes Houessou dit avoir quitté les Etats-Unis depuis 2017 pour conquérir le pouvoir et rétablir la justice.

LIRE AUSSI:  Parlement de la Cedeao: La 8e législature entame le renouvellement de ses représentants

La potentielle candidate Françoise Gbayido est restée évasive sur les motivations de sa candidature mais dit vouloir répondre aux préoccupations des populations. «Je suis venu prendre la succession du président actuel dans la vision d’un Bénin économiquement prospère et socialement stable», va indiquer à son tour le candidat potentiel Daniel Edah accompagné de sa colistière Marie Christine Sidi Ouorou. Quant aux Démocrates, ils se sont fait représenter par Eric Houndété, le duo présidentiel Réckya Madougou – Patrick Djivo et quelques cadres du parti. Le président du parti Eric Houndété a partagé avec la presse l’engagement des Démocrates à conquérir le pouvoir. Il indique que le parti maintient sa position sur l’inapplicabilité du parrainage mais a présenté un dossier complet pour manifester son désir de participer à l’élection.

Une journée chargée à la Céna

Les dernières heures avant la clôture de l’opération d’enregistrement des dossiers de candidature ont toujours été chaudes à la Céna. L’arrivée des candidats en cette nuit décisive n’est donc pas une surprise. Les équipes de la Céna ont travaillé sans relâche pour enregistrer tous les dossiers de candidature. Il s’agit des candidatures du duo Lucien Kinninon – Gabriel Jaurex Ajavon, du duo Jacob Fidégnon – Soumanou Toléba Seibou, du duo Joël Aivo – Moïse Kérékou, du duo Brice Mensah – Kokou Houngbédji, du duo Nathanaël Koty – Mohamed Bio Aboudou, du duo Samson Koffi d’Almeida – Aboubacar Gomina, du duo Yannick Dossou – Flora Tiando, du duo Corentin Kohoué – Irenée Agossa, du duo Yacoubou Bio Sawé – Mohamed Paul Tossou, du duo Samuel Batcho – Télésphore Affagnon et du candidat solitaire Perpétus Djèhoué. «Nous sommes persuadés que nous représentons l’alternative dont le peuple a besoin», a martelé Joël Aivo, candidat du Front pour la Restauration de la Démocratie. Avec les seize dossiers reçus hier et les quatre déclarations reçues du lundi 1er au mercredi 3 février, notamment celles de Patrice Simènou Ago, Galiou Soglo, du duo Alassane Soumanou – Paul Hounkpè et du duo Victorin Dénonwoema – Florentin Dovonon, la Céna enregistre ainsi vingt déclarations de candidature pour l’élection présidentielle d’avril 2021.

LIRE AUSSI:  Opérations post-scrutin à la Cena: Presque toutes les cantines déjà réceptionnées