Déroulement du processus électoral : Ouidah est très avancée dans les préparatifs

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Déroulement du processus électoral : Ouidah est très avancée dans les préparatifs


Le point focal de la Commission électorale nationale autonome de la commune de Ouidah fait le point des préparatifs des élections locales et communales du dimanche 17 mai 2020. A quelques heures du démarrage du scrutin, Tobi Ahlonsou note avec satisfaction que tout se déroule normalement bien comme convenu dans la commune de Ouidah. « Tous les dix arrondissements de la commune sont desservis en matériels sensibles et lourds », a-t-il informé. Selon lui, plus rien ne manque pour le déroulement du scrutin. Après la formation des membres des bureaux de vote tenue du 14 au 15 mai selon le calendrier de la Commission électorale nationale autonome, les coordonnateurs d’arrondissement de l’institution en charge de l’organisation des élections ont cette journée du samedi 16 mai 2020, pour préparer les matériels sensibles qui seront par la suite convoyés vers les différents bureaux de vote. « C’est un samedi très déterminant dans la préparation des scrutins de demain », a martelé Tobi Ahlonsou, point focal de la Commission électorale nationale autonome (Cena) de la commune de Ouidah. Il se réjouit de la disponibilité de la Cena qui est en alerte maximale pour apporter aux coordonnateurs les réponses idoines pour un bon déroulement du scrutin de ce dimanche. « Il y a une réaction instantanée de la part de la Cena dès qu’on signale une moindre situation à gérer », a expliqué Tobi Ahlonsou.
Pour sa part, Gildas Hermanne Adoukonou, coordonnateur de l’arrondissement de Houakpè-Daho dans la commune de Ouidah a confié que tout s’est bien déroulé dans son arrondissement. Pour demain, rassure-t-il, il y aura un lot de matériels de protection pour que le scrutin ne soit pas une occasion de propagation du coronavirus. Les coordonnateurs d’arrondissement ont été instruits à cet effet et les membres des postes de vote sont sensibilisés à orienter les populations au respect des règles barrières. « Ce dimanche nous attendons de nos collaborateurs une certaine célérité. Ils doivent matérialiser leur engagement en étant disciplinés, et ceci commence d’abord par la ponctualité dans la réception de matériels sensibles. En plus du protocole classique de gestion d’un poste de vote, nous leur demandons de faire appliquer le respect des règles barrières liées à la gestion de la pandémie du Covid-19. Les élections sont très sensibles et ils doivent faire dérouler le processus en respectant les instructions de la Cena et les prescriptions légales et réglementaires en la matière », a expliqué le coordonnateur de Houakpè-Daho, Gildas Hermanne Adoukonou.

LIRE AUSSI:  Inhumation de Rosine Soglo : Témoignages

Le point focal de la Commission électorale nationale autonome de la commune de Ouidah fait le point des préparatifs des élections locales et communales du dimanche 17 mai 2020. A quelques heures du démarrage du scrutin, Tobi Ahlonsou note avec satisfaction que tout se déroule normalement bien comme convenu dans la commune de Ouidah. « Tous les dix arrondissements de la commune sont desservis en matériels sensibles et lourds », a-t-il informé. Selon lui, plus rien ne manque pour le déroulement du scrutin. Après la formation des membres des bureaux de vote tenue du 14 au 15 mai selon le calendrier de la Commission électorale nationale autonome, les coordonnateurs d’arrondissement de l’institution en charge de l’organisation des élections ont cette journée du samedi 16 mai 2020, pour préparer les matériels sensibles qui seront par la suite convoyés vers les différents bureaux de vote. « C’est un samedi très déterminant dans la préparation des scrutins de demain », a martelé Tobi Ahlonsou, point focal de la Commission électorale nationale autonome (Cena) de la commune de Ouidah. Il se réjouit de la disponibilité de la Cena qui est en alerte maximale pour apporter aux coordonnateurs les réponses idoines pour un bon déroulement du scrutin de ce dimanche. « Il y a une réaction instantanée de la part de la Cena dès qu’on signale une moindre situation à gérer », a expliqué Tobi Ahlonsou.
Pour sa part, Gildas Hermanne Adoukonou, coordonnateur de l’arrondissement de Houakpè-Daho dans la commune de Ouidah a confié que tout s’est bien déroulé dans son arrondissement. Pour demain, rassure-t-il, il y aura un lot de matériels de protection pour que le scrutin ne soit pas une occasion de propagation du coronavirus. Les coordonnateurs d’arrondissement ont été instruits à cet effet et les membres des postes de vote sont sensibilisés à orienter les populations au respect des règles barrières. « Ce dimanche nous attendons de nos collaborateurs une certaine célérité. Ils doivent matérialiser leur engagement en étant disciplinés, et ceci commence d’abord par la ponctualité dans la réception de matériels sensibles. En plus du protocole classique de gestion d’un poste de vote, nous leur demandons de faire appliquer le respect des règles barrières liées à la gestion de la pandémie du Covid-19. Les élections sont très sensibles et ils doivent faire dérouler le processus en respectant les instructions de la Cena et les prescriptions légales et réglementaires en la matière », a expliqué le coordonnateur de Houakpè-Daho, Gildas Hermanne Adoukonou.

LIRE AUSSI:  Développement du secteur des Tic et numérique: Le réseau des parlementaires chez Aurélie Adam Soulé Zoumarou