Des surveillants retardataires remplacés à Abomey-Calavi

Par Didier Pascal DOGUE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Des surveillants retardataires remplacés à Abomey-Calavi


Malgré la pluie matinale, la première journée de l’examen du Bac 2018 s’est bien déroulée à Abomey-Calavi. Les surveillants retardataires qui n’ont pas répondu à l’appel ont été remplacés, notamment dans les centres du Ceg d’Abomey-Calavi 1 et du Ceg1 Godomey.

LIRE AUSSI:  Compte rendu du Conseil des ministres: Dysfonctionnements relevés dans la gestion des subventions du Pacer

Hormis les surveillants retardataires qui ont été remplacés, l’examen du baccalauréat se passe bien dans les centres de Ceg 1 Abomey-Calavi et Ceg 1 Godomey.

« Comme vous le constatez, la cour est déserte, on a déjà lancé, tout se passe bien pour le moment pour l’épreuve de Français, toutes séries. Le centre totalise 1611 candidats répartis sur 55 salles pour 4 heures de composition pour les séries C et D, et 3 pour les autres, à savoir les séries F4, G1, G2, et G3 », confie Louis Dochamou, chef centre Abomey-Calavi 1. Il explique que les candidats de la série D occupent 21 salles, ceux de la F4 occupent 4 salles, pendant que les candidats de la série G1 sont répartis dans deux salles, les G2 occupent 26 salles et les G3 sont répartis dans deux salles, soit au total 55 salles de composition.
Les surveillants retardataires qui n’ont pas suivi les instructions ont été remplacés, ajoute Louis Dochamou. « Que les candidats soient sereins, le Bac est un examen et non un concours ; j’appelle les surveillants à faire preuve de professionnalisme et de responsabilité. Si quelqu’un tombe dans un travers, la réglementation lui sera appliquée », lance-t-il.
Autre lieu, autre réalité en principe, mais rien de particulier n’a été noté au centre du Ceg 1 à Godomey. « Ça se déroule bien ; à 7 h, il y a eu l’appel au cours duquel trois surveillants étaient absents. Ils ont été systématiquement remplacés », déclare le chef centre, Nicolas Mahouwètin Hountondji, directeur du Ceg Gbégamey. Les statistiques de ce centre se présentent comme suit : « Inscrits garçons 564, filles 399, total 963 ; présents garçons, 556 filles 393 total 949 ; absents: 6 filles, 8 garçons soit au total 14 absents ». Aucun problème de santé n’a été encore signalé à l’heure où notre équipe de reportage est passée dans ce centre qui accueille uniquement des candidats de la série D. « C’est à la sortie, lorsqu’on aura les PV de salle qu’on va aviser pour toutes ces situations ; les candidats composent en français pour ce matin et ce soir en SVT », justifie le chef centre Ceg 1 Godomey. Il annonce pour ce mardi deux épreuves et demain trois épreuves qui prendront probablement fin autour de 19 heures.
Ils sont 22 617 candidats à plancher dans le département de l’Atlantique sur la base des statistiques de l’examen du Bac 2018.

LIRE AUSSI:  Prix Cléopâtre: Célestine Zanou honorée samedi prochain