Dette publique: Le Bénin demeure à un seuil de viabilité encourageant

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dette publique: Le Bénin demeure à un seuil de viabilité encourageant

wadagni_romuald

L’encours de la dette publique s’est établi au 30 juin 2021 à 4825,63 milliards F Cfa contre 4746,79 milliards de F Cfa à fin mars 2021, selon le Bulletin statistique de la dette publique au titre du deuxième trimestre 2021 publié par la Caisse autonome d’amortissement (Caa). Rapportés au Produit intérieur brut (Pib), les engagements financiers en cours représentent un taux d’endettement public de 49,09 % à la fin du deuxième trimestre 2021 et se décomposent ainsi qu’il suit: 29,84 % du Pib pour la dette extérieure et 19,25 % du Pib pour la dette intérieure. En fait, précise le document, la dette libellée en devises ressort à 2933,17 milliards F Cfa et la dette libellée en monnaie locale à 1 892,46 milliards F Cfa.
La dette extérieure reste la part la plus importante avec une proportion à fin juin 2021 de 60,78 % contre 39,22 % pour la dette intérieure. C’est dire que le Bénin recourt prioritairement aux bailleurs multilatéraux pour le financement des projets de développement. La dette multilatérale représente 52,12 % de la dette extérieure, avec comme principaux bailleurs la Banque mondiale (24,29 %) et le Fonds africain de développement (9,38 %) du groupe de la Banque africaine de développement (Bad). La dette bilatérale compte pour 9,97 % de l’encours de la dette extérieure, avec la Chine comme premier partenaire détenant 5,98 % des créances extérieures.
A l’analyse, le portefeuille de la dette publique contient un seul prêt couvert par la garantie souveraine de l’Etat (délivrée en 2018) pour un montant initial engagé et entièrement décaissé de 27 milliards F Cfa au profit de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). L’encours de ce prêt (contracté par concours bancaire local) au 30 juin 2021 s’élève à 18,70 milliards F Cfa.
Le portefeuille de la dette des entreprises publiques est constitué de quatorze entreprises pour un encours de 170,12 milliards F Cfa au 31 décembre 2020.

LIRE AUSSI:  2e session ordinaire 2019 du conseil municipal de Porto-Novo : Dix grands dossiers à examiner en trois séances plénières

Risque modéré

La configuration du portefeuille de la dette est en lien avec les options de financement du budget de l’Etat opérées par le Bénin en 2021, avec notamment les émissions d’Eurobond, indique la Caa. En fait, la dette commerciale compte pour 37,92 % de l’encours de la dette extérieure: 11,61 % pour la dette commerciale (auprès des banques commerciales internationales) et 26,31 % d’Eurobond. Pour rappel, le Bénin a réalisé mi-janvier dernier l’émission d’un milliard d’euros. Puis, mi-juillet, le pays lève à nouveau 500 millions d’euros sur le marché international de la dette, pour la réalisation des projets du gouvernement et des objectifs de développement durable (Odd).
Quoiqu’en augmentation, le niveau de la dette demeure en dessous de la limite de 55 % conformément au Cadre de viabilité de la dette du Fonds monétaire international (Fmi) et de la Banque mondiale et loin des 70 % maximum fixés dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). « Avec un écart de plus de 20 points de pourcentage par rapport à la limite communautaire, le Bénin dispose ainsi d’une marge de manœuvre lui permettant de conduire sa politique d’endettement pour le financement des projets de développement dans une perspective de préservation de la viabilité de la dette », souligne le bulletin de la Caa. D’ailleurs, le pays n’a «pas d’arriérés de paiement sur le service de la dette publique », assure l’institution. Autrement dit, la dette publique du Bénin reste « viable » avec un risque de surendettement qui demeure « modéré », le pays disposant encore d’une marge d’absorption des chocs. Le risque de dépassement des seuils ne pourrait se produire qu’en cas de scénario de choc le plus extrême annoncé probablement pour 2022 ou 2024 dans le document de Stratégie annuelle d’endettement de l’Etat annexé à la loi de finances 2021?

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale/Affaire PPEA II: La levée de l’immunité de Barthélémy Kassa en examen