Deuxième session ordinaire de la Haac: L’attribution de nouvelles fréquences de radios en examen

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Deuxième session ordinaire de la Haac: L’attribution de nouvelles fréquences de radios en examen

Rémi Prosper Moretti, président de la HAAC

Durant quatre mois, la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) se penchera sur divers sujets relatifs à la vie des médias au Bénin. Le président de l’institution, Rémi Prosper Moretti, a ouvert, ce mardi 21 septembre à Cotonou, les travaux de la deuxième session ordinaire de l’année 2021.

LIRE AUSSI:  Contrôle du marché des fluides frigorigènes à Porto-Novo: Des bouteilles de gaz frelaté saisies

Les travaux de la deuxième session ordinaire de l’année 2021 de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) ont démarré, ce mardi 21 septembre. Plusieurs dossiers sont inscrits à l’ordre du jour de ces assises qui dureront quatre mois.
Il s’agit notamment de l’attribution de nouvelles fréquences pour l’installation des radiodiffusions privées, de l’examen des bulletins n°2 des casiers judiciaires et enquêtes de moralité obtenus des juridictions dans le cadre de l’attribution des autorisations aux requérants à l’exploitation de sites internet, et fournissant des services de communication audiovisuelle et de presse écrite destinés au public.
Au cours de cette même session, le dossier des demandes d’agrément ou d’homologation des décodeurs Tnt et autres équipements terminaux sera évoqué. Selon le président Rémi Prosper Moretti, la Haac revisitera ses décisions relatives à la liste des journaux et écrits périodiques ayant une existence légale en République du Bénin, en revoyant surtout leur périodicité de parution. Il sera aussi question du temps à mettre en œuvre pour la délivrance de la carte de presse aux journalistes en attendant l’effectivité du projet d’automatisation de la carte de presse.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la Covid-19 au Bénin: L’Uemoa vient en appui avec un don de 1 171 965 598 F Cfa

Dispositions contre le coronavirus
A l’ouverture des travaux de la deuxième session ordinaire, ce mardi 21 septembre, au siège de l’institution à Cotonou, le président Rémi Prosper Moretti a mis un accent particulier sur la nécessité de s’armer contre la pandémie du coronavirus. « Il importe que nous nous vaccinions pour nous protéger et protéger nos collègues et collaborateurs. Désormais, la participation à nos travaux, réunions, commissions permanentes ou temporaires, et aux missions est subordonnée à la présentation d’un carnet de vaccination contre la Covid-19 », a déclaré Rémi Prosper Moretti avant d’ajouter : « Nous voulons une presse au service de la nation. Nous voulons des professionnels des médias vaccinés, qui tiennent debout, qui vivent, qui invitent la population à travers des émissions citoyennes à se faire vacciner ».
A en croire Rémi Prosper Moretti, cette deuxième session répond à une double exigence à savoir le respect du règlement intérieur de l’institution en son article 83, et la nécessaire évaluation de la session antérieure afin d’en relever les insuffisances et se projeter dans l’avenir en vue d’un plus grand rayonnement de l’institution. « Le secteur des médias connaît aujourd’hui de profondes mutations. Et c’est le lieu de vous dire ma profonde reconnaissance pour la disponibilité permanente et la collaboration sincère dont vous faites montre et qui ont permis de lancer d’importants chantiers pour offrir à l’espace médiatique, l’environnement adéquat en vue de son affirmation, son élévation et sa révélation », a souligné le président de la Haac, pour qui, la régulation rime désormais avec la coopération et non avec le bâillonnement.

LIRE AUSSI:  Election présidentielle: Le bon déroulement du scrutin réjouit les observateurs