Deuxième session ordinaire du Ces: Le projet de budget général de l’Etat gestion 2017 examiné

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Deuxième session ordinaire du Ces: Le projet de budget général de l’Etat gestion 2017 examiné


Les travaux de la deuxième session ordinaire du Conseil économique et social ont pris fin mercredi 26 octobre au siège de l’institution à Cotonou. Durant trente jours, cette rencontre essentiellement budgétaire, a permis aux membres de l’institution d’examiner diverses questions relatives au développement du pays.

LIRE AUSSI:  Fin des opérations de réclamations sur la LEIP:Mission accomplie pour l’équipe du Zou

Les membres du Conseil économique et social ont émis leur avis sur le projet de budget général de l’Etat gestion 2017. Ils ont sacrifié à cette tradition constitutionnelle au cours de la deuxième session ordinaire de l’institution dont les travaux ont pris fin ce mercredi 26 octobre.

En effet, à travers cette session, les conseillers ont eu à se prononcer sur ce qu’il convient d’appeler les grandes ambitions du chef de l’Etat pour le compte de l’année 2017. C’est un projet de budget général qui a été élaboré dans un contexte économique difficile caractérisé par les effets de la crise de l’économie nigériane.
Selon le président du Ces Augustin Tabé Gbian, c’est un contexte qui n’est pas sans conséquence pour le Bénin. Au cours de la séance de présentation du projet de budget par le ministre en charge de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni en plénière, les conseillers se sont préoccupés de la question de la mobilisation des ressources pour financer ledit budget dans un contexte de baisse des recettes des régies financières.
Le président Augustin Tabé Gbian reconnait que les explications données par le ministre de l’Economie et des Finances leur ont permis de mieux comprendre le contenu des grandes orientations du projet de budget général de l’Etat et de dissiper certaines inquiétudes au niveau des conseillers. Il a remercié le gouvernement et plus particulièrement le ministre de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni pour sa disponibilité et sa diligence à l’endroit de son institution.
Augustin Tabé Gbian espère que des dispositions seront prises afin qu’à l’avenir, l’avis du Ces sur le projet du budget général de l’Etat soit donné avant que la Représentation nationale ne soit saisie, comme le recommande l’esprit de sa loi organique.
En dehors de l’examen du projet général de budget de l’Etat, gestion 2017, les conseillers ont poursuivi l’étude des sujets d’auto-saisine sur certaines thématiques. Il s’agit entre autres de la contribution des industries de transformation des produits locaux au développement économique et social du Bénin et de la problématique de la qualité de l’enseignement dans les cours primaires et secondaires en République du Bénin. Ils ont aussi effectué des visites de terrain. Il ne leur reste qu’à procéder à l’audition des personnes ressources et à finaliser les projets de rapport et de recommandations qui seront soumis à la validation du chef de l’Etat, du président de l’Assemblée nationale, a souligné le président Augustin Tabé Gbian.

LIRE AUSSI:  Audience plénière à la Cour constitutionnelle: La radiation de l’Armée pour gestation jugée anticonstitutionnelle