Développement des usages du numérique : Huawei s’engage à installer un centre de formation à l’Uac

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Actualités, Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Développement des usages du numérique : Huawei s’engage à installer un centre de formation à l’Uac

Les responsables de l’Uac et de Huawei Technologie s’engagent à tirer le meilleur parti de la coopération pour le bonheur des étudiants

La société chinoise Huawei installera un centre de formation aux Tic à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Un mémorandum d’accord a été signé à cet effet, ce lundi 4 octobre à Cotonou, entre le recteur de l’Uac et le directeur général de Huawei Technologies Bénin.

LIRE AUSSI:  Lutte pour la réduction de la pauvreté:Plusieurs ONG lauréates reconnues d’utilité publique

L’Institut de formation et de recherche en informatique (Ifri) de l’université d’Abomey-Calavi bénéficie d’un soutien de taille pour remplir sa mission, celle de former des apprenants capables de devenir des acteurs de solution informatique aux différents problèmes de société. Il obtient l’accord de la société chinoise Huawei Technologie pour la mise en place d’un centre de formation pratique en Technologies de l’information et de la communication (Tic).
La signature d’un mémorandum est intervenue à cet effet ce lundi 4 octobre à Cotonou, entre Maxime da Cruz, recteur de l’Uac, et Patrick Wang Jun, directeur général de Huawei Technologie Bénin. C’était en présence de Josué Koladé Azandégbey, directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et de Wei Hou, vice-président région Afrique du Nord de Huawei Technologies.
En prélude à la signature de ce mémorandum, rappelle Maxime da Cruz, l’Ifri est déjà inscrit sur la plateforme Huawei Ict Academy, un programme éducatif à but non lucratif de la société chinoise visant à travailler avec les universités pour combler les lacunes en matière de compétences en Tic. A l’en croire, de nombreux projets sont en perspective pour impacter non seulement l’Ifri mais également l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi (Epac) et l’Ecole nationale d’Economie appliquée et de management (Eneam) puis tous les secteurs des Tic de l’Uac, dira le recteur Maxime da Cruz.
En se réjouissant de ce partenariat qui augure d’un bond en matière de professionnalisation et de formation aux métiers du numérique, le directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur indique que ce partenariat s’inscrit dans la vision du gouvernement de positionner le Bénin comme le hub numérique de l’Afrique de l’Ouest et de faire des Tic un levier majeur de son développement socio-économique. Il a insisté sur la nécessité de faire bénéficier effectivement des infrastructures qui seront implantées aux étudiants des autres campus universitaires.
Wei Hou, vice-président région Afrique du Nord de Huawei Technologies, a réitéré la volonté de son groupe de contribuer à fournir des équipements de dernière génération et des talents en Tic en Afrique en général et au Bénin en particulier. Pour lui, il est question de préparer les étudiants pour le marché de l’emploi de plus en plus exigeant en compétences dans les télécommunications, de renforcer les capacités des professionnels à répondre aux besoins du secteur en termes de services de qualité.
Il faut souligner que Huawei compte plus de 100 bureaux de représentation, ainsi que des dizaines de centres de développement et de formation en Afrique et dans le monde.

LIRE AUSSI:  Université d’Abomey- Calavi : Le recteur et son équipe maintenus aux postes