Développement local et bonne gouvernance: Les maires de l’Atacora-Donga et du Borgou-Alibori en formation

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Développement local et bonne gouvernance: Les maires de l’Atacora-Donga et du Borgou-Alibori en formation


Les maires des communes des départements de l’Atacora-Donga et du Borgou-Alibori prennent part depuis hier mardi 25 août et pour quatre jours à Natitingou à une formation sur les notions élémentaires de la décentralisation afin de leur éviter les nombreux constats de dysfonctionnements et de mal gouvernance enregistrés au niveau de nombreuses communes au cours de la dernière mandature.

LIRE AUSSI:  Affrontements entre agriculteurs et éleveurs à Malanville: Sept morts, des blessés et plusieurs dégâts matériels

Des difficultés dans la mise en œuvre d’une gouvernance locale, viable, participative et concertée, la non appropriation des outils indispensables pour assurer au mieux la mission de représentation de la population à la base, des difficultés dans la planification et la conduite des actions de développement par les élus locaux, la gestion peu orthodoxe des ressources mises à la disposition des communes dans le cadre du développement local, la non maîtrise par les élus des procédures de passation des marchés publics communaux ainsi que la gestion peu transparente des affaires domaniales. Tels sont entre autres, les constats relevés par le ministère de la Décentralisation, de la Gouvernance locale, de l’Administration et de l’Aménagement du territoire à l’issue de différentes missions d’audit et de contrôle de nombreuses autorités communales et municipales. Et qui justifient aujourd’hui la tenue de la session de formation sur les notions élémentaires de la décentralisation à l’intention des maires des départements de l’Atacora-Donga et du Borgou-Alibori. Ainsi pendant quatre jours ils seront entretenus sur les attributions du maire, la gestion de l’état civil, procédures de passation des marchés publics ainsi que la sécurité territoriale. Tout ceci autour de thématiques telles que le leadership communal et la gestion du changement, la fiscalité locale, la gestion budgétaire et comptable des collectivités. Pour Jean-Claude Codjia, secrétaire général du ministère en charge de la Décentralisation, il s’agit pour le gouvernement à travers cette session organisée par le Centre de formation pour l’administration locale (CeFAL) de relever un défi majeur qu’est celui de promouvoir une nouvelle classe d’élus locaux plus responsables et davantage conscients des enjeux de la décentralisation. En élevant leurs capacités managériales et leurs sens de responsabilités aux fins d’asseoir au niveau des collectivités territoriales décentralisées une gouvernance exemplaire, gage d’un développement local durable.

LIRE AUSSI:  Match Bénin-Nigeria : Dussuyer convoque Sèssègnon et 23 autres Ecureuils

Des attentes qu’a réitérées à l’ouverture des travaux de la session, Kassa Métiki, maire sortant de la commune de Natitingou. L’intérêt de cette formation, à son avis, n’est point à démontrer, au regard de l’expérience vécue. Il invitera les participants à s’armer de courage, de patience et à avoir l’esprit de discernement pour relever les nombreux défis que leur impose leur nouvelle charge. Henri N’dah Sékou, préfet des départements de l’Atacora et de la Donga, a souhaité qu’à travers les acquis de cette formation les maires de la troisième mandature puissent appréhender les clés d’une meilleure administration locale. Aussi leur a-t-il suggéré de faire table rase du passé pour avancer sans faire prévaloir l’esprit de revanche. Il les a appelés à s’ouvrir aux autres, à se mettre à l’école des textes, à l’écoute des administrés et de tout le conseil communal et à cultiver l’humilité et à avoir de la tenue face à certaines situations. «Le maire est aussi un administratif quoiqu’il porte une médaille politique », a-t-il indiqué, invitant à collaborer avec la tutelle qui ne saurait être leur adversaire.
Première au Bénin, la présente session, a relevé fortuné Daga, représentant du CeFAL, se déroule simultanément à Kétou, Bohicon et à Natitingou, au profit de l’ensemble des 77 maires du Bénin. Elle sera suivie de six ateliers départementaux de renforcement de capacités de tous les adjoints au maire au cours du mois de septembre prochain.