Digitalisation du paiement des factures d’électricité : sbee.service-public.bj lancé

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Digitalisation du paiement des factures d’électricité : sbee.service-public.bj lancé

Digitalisation du paiement des factures d’électricité sbee.service-public.bj lancéL’avènement du e-paiement des factures d’électricité est une solution aux difficultés des populations

Fruit d’un processus de longue haleine, le paiement des factures d’électricité en ligne est désormais une réalité. Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie et sa collègue Aurélie Adam Soulé Zoumarou, en charge du Numérique et de la Digitalisation ont expliqué le bien-fondé de cette innovation qui facilite la vie aux populations, à l’occasion de son lancement, hier mercredi 26 janvier à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Tournée de la Cour suprême à Allada et Toffo: Les Opj renforcés sur l’enquête judiciaire

La révolution engagée par le gouvernement du président Patrice Talon dans les secteurs de l’énergie et du numérique a abouti à l’avènement du e-paiement des factures d’électricité. Pour Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie, il est temps pour la Société béninoise d’energie électrique (Sbee) de s’adosser au numérique pour satisfaire ses clients. « C’est un événement majeur dans la vie de nos concitoyens et un grand pas que nous sommes en train de franchir », a-t-il déclaré. A travers ce e-service, la Sbee va redorer son blason d’entité commerciale, selon le ministre. C’est le lieu pour lui de féliciter les équipes de l’Agence des Services et Systèmes d’Information (Assi) qui ont favorisé la mise en œuvre de ce projet. Rappelant les efforts du gouvernement pour l’accès à l’électricité dans toutes les localités du pays, le ministre de l’Energie se dit fier d’être dans un Bénin où tout est possible. A l’en croire, avec ce service de paiement de factures en ligne, l’aisance prend de la valeur dans la vie des consommateurs qui deviennent grands gagnants.
« Dans notre Bénin du possible, il est possible de payer ses factures en ligne en gagnant du temps », a-t-il ajouté. Abondant dans le même sens, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, réitère sa joie d’avoir participé à la concrétisation de ce rêve. Selon elle, cette innovation, non seulement va permettre aux clients de la Sbee de payer leurs factures sans aucune tracasserie mais aussi facilitera une meilleure qualité de recouvrement. « Ce service n’est pas des moindres car le numérique n’est rien sans l’énergie », a-t-elle signalé. C’est pourquoi, elle invite les clients à faire un bon usage de cette plateforme qui va beaucoup les soulager. Pour Gérard Zagronik, directeur général de la Sbee, ce service qui est l’aboutissement d’un travail de longue haleine honore cette entreprise citoyenne. « C’est une première étape qui nous ouvre la voie de la digitalisation ».
Avec comme priorité la satisfaction de la clientèle, il pense ne ménager aucun effort pour que ce service en ligne soit de qualité. « Ce service peut permettre à 362 000 clients d’effectuer leurs paiements à distance », renchérit Eric Gilson, directeur commercial et de la clientèle de la Sbee. Serge Adjovi, directeur général de l’Assi, a quant à lui, exprimé sa fierté d’impacter le secteur de l’énergie en diminuant les longues files d’attente devant les guichets de la Sbee. Il souhaite que ces services rentrent dans l’habitude des populations après des années de souffrances. Les clients ont, selon ses dires, le choix entre la plateforme sbee.bj et le portail national des services publics à travers le lien sbee.service-public.bj. Après la séance d’explication et de test en situation réelle, au nom de l’Association des consommateurs, Ernest Gbaguidi a salué le gouvernement et la Sbee pour avoir pris l’ultime décision de digitaliser les moyens de paiement des factures de la Sbee (compteurs post-payés). Pour lui, les peines des populations sont désormais derrière elles. « Cette innovation vient corroborer tout ce qui se fait et enfin la digitalisation est là », a-t-il conclu.

LIRE AUSSI:  Tournée de la Cour suprême à Allada et Toffo: Les Opj renforcés sur l’enquête judiciaire