Digitalisation: Le Bénin signe un accord avec le Groupe Nec Xon

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Digitalisation: Le Bénin signe un accord avec le Groupe Nec Xon


Un Mémorandum d’entente vient d’être signé entre Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation et Johan Slabber, directeur général Afrique du Groupe Nec. Cette cérémonie qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Japon près le Bénin, consacre un cadre légal d’échanges et de partenariat entre le Bénin et le groupe Nec Xon dans le secteur du numérique.

LIRE AUSSI:  Scrutin dans la 16e circonscription électorale: Boni Yayi appelle à un Parlement de qualité

La société Nec Xon et le Bénin sont désormais liés par un partenariat solide. Celui-ci favorisera la mise en œuvre de projets numériques dans les domaines de la digitalisation des administrations sectorielles, de la dématérialisation des procédures, de la fourniture de solutions digitales, d’infrastructures et de modèles économiques pour la connectivité rurale… A l’occasion de la signature du protocole d’accord entre les deux parties, la ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou et le directeur général Afrique du Groupe Nec, Johan Slabber, ont exprimé leur satisfaction de voir ce partenariat se formaliser. En effet, les discussions entre le Bénin et le Groupe Nec ont démarré en août 2019 en marge de la Conférence de la Ticad au Japon. «Cette cérémonie est la matérialisation de l’ambition du gouvernement et de sa détermination à travailler avec les grandes entreprises pour atteindre ses objectifs. C’est aussi la matérialisation de la volonté des grandes entreprises de travailler avec le Bénin. Dans le cadre de ce partenariat, le Groupe Nec va apporter un appui au secteur du Numérique et de la Digitalisation sur les différents projets, sur la formation et le développement des compétences…, pour accélérer la transformation digitale au Bénin… La balle est désormais dans nos camps pour que nous puissions concrétiser ce protocole d’accord», a déclaré Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation. Elle a saisi l’occasion pour vendre la destination Bénin à tous les groupes et entreprises désireux d’établir des partenariats avec le Bénin dans le secteur du numérique. « Je me réjouis de l’aboutissement des discussions entre le Bénin et le groupe Nec, ce qui se traduit par la signature du présent mémorandum. La société Nec est une entreprise japonaise spécialisée en informatique et communication qui partage son expertise avec beaucoup de pays. Je salue le gouvernement du Bénin pour cette belle initiative de partenariat public-privé », note Kiyofumi Konishi, ambassadeur du Japon près le Bénin.

LIRE AUSSI:  Élections communales du 17 mai 2020: Discours de lancement de Monsieur Janvier Yahouédéou, Secrétaire national à l’information, porte-parole du Bloc républicain