Dîner d’au revoir au Maec: Agbénonci rend hommage à deux diplomates émérites

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dîner d’au revoir au Maec: Agbénonci rend hommage à deux diplomates émérites


Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, assisté de trois de ses collègues ministres, a présidé en fin de soirée du jeudi 3 septembre dernier, à son ministère, la cérémonie d’au revoir organisée en l’honneur de l’ambassadrice de France près le Bénin, Véronique Brumeaux, et du coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Bénin, tous deux en fin de mission. Un moment assez chaleureux à travers lequel Aurélien Agbénonci leur a rendu un hommage mérité, au nom du gouvernement et du peuple béninois.

LIRE AUSSI:  Reddition de comptes: La bête noire des entreprises publiques

« Ce soir, nous voulons dire notre reconnaissance et notre amitié à son Excellence madame Véronique
Brumeaux, ambassadrice de France près le Bénin et monsieur Siaka Coulibaly, coordonnateur résident du Système opérationnel des Nations Unies au Bénin dont les séjours ont fortement contribué à un resserrement de nos relations… ». C’est par ces mots que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, a ouvert le bal des interventions, jeudi dernier, à l’occasion du dîner d’au revoir organisé à l’intention des deux diplomates en fin de mission au Bénin.
Sans langue de bois, Aurélien Agbénonci a salué leur sens d’écoute, leur disponibilité, leur professionnalisme, et leur sens de collaboration à chaque fois que le Bénin a besoin d’eux. Les deux, tout comme d’autres, ont été énormément sollicités car, il y a beaucoup à faire dans le pays, a laissé entendre le ministre des Affaires étrangères. Durant les quatre années que ces deux diplomates viennent de passer au service du pays, ils ont apporté leur contribution à la consolidation des relations bilatérales et multilatérales qui lient l’Etat béninois à leurs différentes institutions, assure le chef de la diplomatie béninoise. Aurélien Agbénonci leur exprime de ce pas, la satisfaction et la reconnaissance du Bénin pour tout ce qu’ils ont entrepris dans ce sens.

LIRE AUSSI:  Covid-19 : Le gouvernement dément avoir imposé la vaccination aux écoliers et élèves

Aujourd’hui, Véronique Brumeaux et Siaka Coulibaly partent, chacun, vers d’autres horizons et laissent derrière eux plusieurs projets/programmes qui sont en phase d’études ou en cours de mise en œuvre. Le ministre rappelle quelques uns de ces projets/programmes tant du côté français que du côté de la coordination du Système des Nations Unies, et leur réitère la gratitude du peuple béninois.
A l’occasion, chacun des deux diplomates a exprimé sa satisfaction d’avoir travaillé aux côtés de l’Exécutif béninois pour le bien-être des populations. Siaka Coulibaly estime que ces quatre années qu’il a passé au Bénin, ont été très riches, pour lui, en enseignements. Et il part avec le sentiment d’avoir contribué à la réalisation de certains résultats clés de développement. Il dit avoir constaté des progrès notables accomplis par le Bénin sur plusieurs plans depuis 2016, et ne doute pas que son successeur aidera le pays à aller plus loin.
Les deux diplomates espèrent revenir au Bénin, d’ici quelques mois ou quelques années, pour constater de visu l’évolution des choses, l’évolution des projets/programmes. « Quand on part, on n’oublie pas d’où l’on vient. Je n’oublierai pas bien sûr le Bénin, pays où il y a eu effectivement beaucoup à faire… », a lancé Véronique Brumeaux.
La soirée a pris fin par la remise de présents aux deux diplomates en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles figurent trois ministres du gouvernement et la doyenne d’âge du corps diplomatique accrédité au Bénin.

LIRE AUSSI:  Entretien avec Jean-Marc Froment, représentant d’African Park Network au Bénin: « Nous envisageons dans la Pendjari, le braconnage zéro »