Direction générale des Eaux, Forêts et Chasse: Aristide Adjadémè prend les commandes

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Direction générale des Eaux, Forêts et Chasse: Aristide Adjadémè prend les commandes


La direction générale des Eaux, Forêts et Chasse a un nouveau directeur, en la personne du général Aristide Fortuné Adjadémè, nommé à la faveur du Conseil des ministres du mercredi 10 octobre dernier en remplacement du colonel Sévérin N’Sia. La prise de commandement a eu lieu, vendredi 12 octobre dernier, en présence du ministre du Cadre de Vie et du Développement durable, dans les locaux de ladite direction.

LIRE AUSSI:  Audiences du président de l’Assemblée nationale: Louis Vlavonou reçoit les félicitations de son homologue cubain

Le colonel Sévérin N’Sia précédemment directeur général des Eaux, Forêts et Chasse (Dgefc) part après deux ans et quatre mois de service. Il cède son poste à son successeur, le général Aristide Fortuné Adjadémè, satisfait d’avoir contribué à l’essor et au rayonnement de cette entité stratégique de l’Etat avec passion et abnégation, à travers la mise en œuvre des réformes du gouvernement pour ce secteur. Lors de la passation de commandement, vendredi dernier, il a levé un coin de voile sur les actions qu’il a entreprises, sous l’impulsion du ministre José Tonato. Lesquelles n’ont été possibles que grâce à l’implication de ses collaborateurs. Entre autres réalisations, le colonel Sévérin N’Sia évoque le reversement qui a conduit au port de nouveaux galons et au paiement à l’indice réel de ses collègues, parce que transférés du ministère des Finances vers le ministère de la Défense nationale. Les réformes organisationnelles et institutionnelles engagées pour rapprocher l’administration de l’administré ; les Inspections forestières dédoublées et des réformes de réorganisation qui ont permis de créer sept inspections, sept cantonnements et de revitaliser des services techniques d’aménagement ; l’acquisition de 23 véhicules, 84 motos gros calibres pour mettre en route le fonctionnement des unités ; l’élaboration des documents sécurisés ; la création de la brigade mobile pour éviter les fraudes et l’évasion fiscale ; le reboisement intensif ; la signature de convention et des partenariats … sont évoqués par le directeur général sortant. Tout en rappelant que sur les 45 projets phares du Pag, le ministère du Cadre de vie a 22 à exécuter, le colonel invite les agents à travailler avec rigueur et abnégation pour atteindre les résultats escomptés. Son successeur compte sur la collaboration de chaque agent pour redorer le blason de leur maison commune et gagner le pari de l’accompagnement sans faille du chef de l’Etat.
« Une nouvelle saison s’ouvre pour la maison des Eaux, Forêts, Chasse que je voudrais placer sous le signe de la continuité, mais aussi et surtout de la consolidation des acquis par le renforcement des réformes », a souligné José Tonato, ministre du Cadre de Vie et du Développement durable.
L’entrant, le conservateur des Eaux et Forêts, Aristide fortuné Adjadémè, est appelé à nouer la nouvelle corde au bout de l’ancienne pour consolider les acquis mais surtout pour ouvrir de nouveaux chantiers, un front sur lequel la confiance a été placée en lui.

LIRE AUSSI:  19e circonscription électorale: Jean-Claude Houssou du Br intensifie la campagne de proximité