Distribution des kits scolaires aux filles par le projet Swedd-Benin: La première phase sous revue pour une meilleure performance

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Distribution des kits scolaires aux filles par le projet Swedd-Benin: La première phase sous revue pour une meilleure performance

projet Swedd-Benin, Distribution de kits scolaires

A la suite de la première phase de distribution de kits scolaires aux bénéficiaires ciblés par le projet Swedd-Benin, les acteurs se réunissent du 4 au 6 avril à Grand-Popo, dans le Mono, pour en évaluer les forces et faiblesses en visant de meilleures performances.

LIRE AUSSI:  Centenaire de Nonvitcha: Un héritage à perpétuer


Autour du thème «Capitalisation de la distribution des kits scolaires aux bénéficiaires du projet Swedd-Benin » se tient une rencontre de trois jours dont les travaux visent à identifier et corriger les dysfonctionnements pour améliorer le processus.

Cette activité est d’une importance capitale dans le cycle de tout projet, a expliqué le représentant du ministre d’État chargé du Plan et du développement, Alastair Alinsato qui a donné le top des travaux. M. Alinsato retient que c’est l’occasion de capitaliser les bonnes pratiques et surtout de faire des propositions d’amélioration de tout ce qui n’a pas pu bien fonctionner. Selon lui, il est question de définir un nouveau cap de performance. « C’est seulement à ce prix que les prochaines séries de distribution se feront avec succès, afin que les objectifs de maintien des filles à l’école soient atteints de façon optimale», insiste Alastaire Alinsato, directeur de cabinet du Mpd.

Sur initiative du gouvernement, le projet d’Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (Swedd) est entré, en mars 2020, dans sa phase opérationnelle avec le soutien financier de la Banque mondiale et l’appui technique du Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa). Entre autres objectifs, le projet vise, pour le compte du Bénin, à accroître l’autonomisation des femmes et des adolescentes et leur accès à des services de santé reproductive, infantile et maternelle de qualité. « La pleine réalisation des potentialités de la fille et de la femme poursuivie à travers le projet Swedd passe par la garantie de leur droit à l’éducation, à la santé sexuelle et reproductive, ainsi qu’à leur autonomisation économique», développe Armelle Ahamidé Meangoua, coordonnatrice du projet par intérim. A ce titre, poursuit-elle, Swedd-Bénin fait du « maintien des filles à l’école» l’une de ses priorités et mieux, un sous projet.

LIRE AUSSI:  Phase nationale du Championnat scolaire de football Bénin-Fifa 2021: Les hostilités démarrent demain à Grand-Popo
23 000 kits scolaires déjà distribués

Au cours de l’année 2020-2021, le projet Swedd a permis de distribuer gracieusement
23 000 kits d’articles scolaires aux filles prédisposées à d’abandonner les classes au niveau des cours moyens des écoles primaires ainsi qu’au niveau des classes de la sixième en Terminale des lycées et collèges d’enseignement public. Le projet envisage de compléter sept mille nouvelles bénéficiaires au cours de l’année prochaine, selon Armelle Ahamidé Meangoua qui laisse entendre que c’est un effectif total de trente mille filles qui sera impactée d’ici à 2023. Les travaux devant permettre l’atteinte de cet objectif mobilisent, outre le personnel du projet, des cadres des ministères des Enseignements primaire et secondaire et ceux du ministère en charge des Affaires sociales et des responsables des centres de promotion sociale. Dans leur mot de bienvenue aux participants, les représentantes du ministère en charge des Affaires sociales ont reconnu, à tour de rôle, que la première phase de l’opération de distribution des kits scolaires a été marquée par quelques difficultés sur le terrain.

LIRE AUSSI:  Attentat à la pudeur (36e dossier): Julien Sossou écope de 15 ans de réclusion criminelle