Don d’équipements médicaux aux soldats du feu: Le Fonds de garantie automobile renforce les sapeurs-pompiers

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Don d’équipements médicaux aux soldats du feu: Le Fonds de garantie automobile renforce les sapeurs-pompiers


Le Fonds de garantie automobile du Bénin (Fga) appuie le Groupement national des sapeurs-pompiers (Gnsp). C’est à travers des matériels de secours d’une valeur de cinq millions de francs Cfa. Les documents officialisant cet acte ont été signés ce jeudi 27 décembre dans les locaux du Gnsp à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Service de la main-d’œuvre dans le Borgou-Alibori : La direction départementale dans un nouveau bâtiment

Du matériel d’appui aux soldats du feu. C’est une œuvre du Fonds de garantie automobile du Bénin (Fga). Il s’agit de renforcer le Groupement national des sapeurs-pompiers (Gnsp) en matériel de secours dans sa mission d’assistance aux victimes d’accidents. D’un coût global de cinq millions de F cfa, le matériel offert est constitué de trente-trois cartons de gants médicaux, de dix-sept brancards pliables en deux et de vingt-cinq colliers cervicaux adultes multi-taille.
Unité militaire de l’Armée de terre, le Groupement national des sapeurs-pompiers du Bénin compte près de mille deux cents femmes et hommes et comprend dix-huit centres de secours dont un spécialisé dans les interventions subaquatiques. Avec une moyenne de quinze mille interventions par an, le Gnsp reste incontestablement le service d’urgence pré-hospitalier le plus important de notre pays, souligne le commandant du groupement, Gildas N’Dah Sékou.
Le geste du Fga à son endroit permettra de le rendre davantage opérationnel sur le terrain. Il est fortement apprécié par les bénéficiaires. « Le Fonds de garantie automobile vient ainsi de combler nos attentes en équipements médicaux et de réduire les difficultés qu’éprouvent les soldats du feu en intervention», se réjouit-il.
Ce don vient soulager à la fois les bénéficiaires et les victimes d’accident. « Cette remise officielle de don est un véritable viatique non seulement pour les sapeurs-pompiers, mais également pour les victimes des accidents de la route auxquels vous vous attachez à soulager au quotidien », apprécie-t-il.
Le commandant du Gnsp voit à travers cette aide la prise en compte d’un gros défi. «Votre institution et son conseil d’administration viennent de tenir un pari important à l’égard du Gnsp et votre engagement à venir au secours des victimes des accidents de la route », relève-t-il. «Sensible à ce geste de charité, je voudrais vous témoigner ma reconnaissance pour l’intérêt que vous portez au Gnsp et vous rassurer de l’utilisation judicieuse des matériels », promet-il.
Ce dont fait suite à celui composé de cinq ambulances neuves offert par le gouvernement il y a environ deux mois. Une véritable bouffée d’oxygène pour les soldats du feu en cette période des fêtes de fin d’année où les accidents s’enregistrent davantage.
Au-delà de ce don, les donateurs veulent demeurer un allié sûr et fidèle du Gnsp dans sa mission d’assistance et de secours aux victimes. La mission d’assistance aux acteurs impliqués dans la chaîne de prise en charge des victimes d’accident de la voie publique fait partie du cahier des charges que le Fga s’est tracé. Dans sa ligne de mire, le groupement occupe une bonne place.
« Depuis juillet 2008, le Fga-Bénin s’est résolument engagé à accompagner, pour un mieux-être, toute victime d’accident de la circulation routière causé par un véhicule en fuite ou un véhicule non assuré. C’est pour ce fait que le Fga voudrait, à travers le présent don, apporter sa modeste contribution à la mise en œuvre de la mission des sapeurs-pompiers », indique le directeur du Fonds de garantie automobile, Ernest Akpan.
Il poursuit : « le Fga demeure un organisme fidèle à son principal but, car assurant le paiement des prêts liés aux soins et l’indemnisation à toutes les victimes issues des cas d’accident éligible à son régime ».
Signalons que le Fga est une structure à caractère social créée par l’Etat en collaboration avec les sociétés d’assurance opérant dans la vente-automobile.

LIRE AUSSI:  Passation de service à la direction générale de la Fececam-Bénin: Clément N’koupin Yadonta succède à Victorin Codjo Houédanou