Dossiers de candidature / Présidentielle 2021: Les premières observations de la Céna

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dossiers de candidature / Présidentielle 2021: Les premières observations de la Céna


En attendant la publication de la liste provisoire puis celle définitive des candidats retenus pour l’élection présidentielle, le président de la Céna Emmanuel Tiando a fait quelques observations. Lors d’un point de presse donné au terme du processus d’enregistrement des déclarations de candidature, il a évoqué certaines remarques dans la constitution des dossiers reçus.

LIRE AUSSI:  Luis Felipe Lopez-Calva sur les impacts sociaux et économiques du Covid-19: « La pandémie frappera les économies et les individus très durement… »

« A l’issue de ce processus d’enregistrement des déclarations de candidature, nous avons pu noter que vingt déclarations ont été faites par des candidats qui se sont présentés pour certains en duo et pour d’autres de façon unique » ; c’est la première observation faite par le président de la Céna
Emmanuel Tiando au terme de l’enregistrement des candidatures. Tous les dossiers de candidature ne tiennent donc pas compte du ticket présidentiel prévu par la loi portant modification de la Constitution et la loi portant code électoral. Il en est de même pour ce qui concerne l’exigence pour les candidats d’être parrainés par au moins 10 % des députés ou maires.

« Nous avons aussi noté que parmi ces vingt déclarations de candidature, il y a des déclarations qui ne comportent pas de parrainage », a noté le président Emmanuel Tiando. Il y aura sans aucun doute des compléments de pièces à faire car tous les dossiers feront l’objet d’examen dans la forme (vérification de la complétude des dossiers) puis dans le fond (vérification de l’authenticité des pièces). Les insuffisances seront ensuite portées à la connaissance des candidats. C’est d’ailleurs ce qu’a indiqué le président de la Céna : « Nous allons procéder à l’examen de ces déclarations de candidature quant à leur recevabilité et après cet examen, nous allons porter à la connaissance des candidats concernés, les insuffisances qui ont été relevées dans leurs déclarations de candidature. A charge pour eux de remédier à ces insuffisances dans les 72 heures qui suivront les lettres de notification ». Il a précisé, à l’occasion, que ce mini point vise à informer l’opinion publique de l’évolution du processus, en attendant d’entrer dans les détails des dossiers qui ont été reçus par la Céna.
Conformément au calendrier électoral élaboré par la Céna, la publication de la liste provisoire des candidats pour l’élection présidentielle devrait intervenir dans la période qui court du 10 au 15 février. La liste définitive sera publiée entre le 22 et le 23 février, une fois que les recours auront été vidés quant aux candidatures rejetées.

LIRE AUSSI:  Pastoralisme et stabilité au Sahel et dans la Corne de l’Afrique: Une conférence sur l’approche opérationnelle à Cotonou