Douane béninoise: Alain Hinkati aux commandes pour une meilleure gouvernance

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Douane béninoise: Alain Hinkati aux commandes pour une meilleure gouvernance

Alain HINKATI prend les rênes de la Douane

Sa nomination et sa prise de fonction interviennent dans un contexte particulier. Alain Hinkati, nouveau directeur général des Douanes et Droits indirects, est bien conscient des défis qui se présentent à lui. Lui qui est depuis vendredi 24 septembre dernier, la toute première personnalité civile à diriger les disciples de Saint Mathieu, depuis l’accession du Bénin à la souveraineté internationale.
A la cérémonie de prise de service, le nouveau patron des Douanes a planté le décor de ce que sera son passage à la tête de la Douane béninoise. Sa mission va consister en l’assainissement, la lutte contre la corruption et l’instauration de la gouvernance dans une corporation souvent perçue, à tort ou à raison, comme « maison de la corruption ». « Nous devons travailler à changer les habitudes… pour redevenir de dignes disciples de Saint Mathieu », exhorte le nouveau directeur de la Douane. Puis il dévoile les challenges qui attendent toute l’équipe qu’il conduit désormais. Il faudra, selon lui, accélérer les réformes engagées par le gouvernement pour poursuivre l’accroissement des ressources domestiques de l’Etat. Car, avant de compter sur les partenaires techniques et financiers, il est nécessaire de mobiliser et de sécuriser le maximum de ressources domestiques. « Le signal est donné », a-t-il lancé.
Avant l’intervention du nouveau directeur de la Douane, le commandant Marcellin Laourou, secrétaire général du Syndicat de la Douane, a convié ses collègues à redoubler d’ardeur au travail afin que les objectifs du gouvernement soient atteints. «Le fonctionnaire de la douane a le devoir de contribuer à la bonne gouvernance…il doit travailler avec bonne conscience», a-t-il déclaré.
Pour sa part, le colonel Inoussa Sacca Bocco, directeur général sortant, s’est félicité des résultats obtenus depuis le 20 janvier 2017, date à laquelle il avait pris la direction de cette importante régie financière.
« C’est une fierté que la douane béninoise soit citée en exemple aux plans régional et international », s’est-il réjoui. Il a également exprimé ses gratitudes au président de la République pour la confiance et le soutien dont il a bénéficié tout au long de sa gestion.

LIRE AUSSI:  Marché international du coton : Les pays du C-4 s’insurgent contre les distorsions

Un nettoyeur né !

Alain Hinkati n’est plus inconnu dans le domaine de l’assainissement des entreprises publiques et de la bonne gouvernance. Depuis quelques années, son nom rime avec le redressement des structures publiques. A la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin et à l’Agence nationale des transports terrestres, il a opéré des réformes qui instaurent la bonne gouvernance.
Expert-comptable de formation, Alain Hinkati est l’un de ces cadres attachés fermement à l’éthique et aux bonnes pratiques.
Depuis 2016, il dirige le Département Gouvernance et Réformes au sein du Bureau d’Analyse et d’Investigation de la Présidence de la République (Bai). Auprès du Bai, le nouveau patron des disciples de Saint Mathieu contribue à la revue de la qualité des réformes prioritaires de l’Etat, coordonne les missions d’audit et d’investigation conduites par le Bai et apporte de l’appui-conseil pour l’opérationnalisation des réformes initiées par l’Exécutif.