Dynamisation de la décentralisation de la microfinance: Une œuvre sociale de qualité et de proximité

Par LANATION,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dynamisation de la décentralisation de la microfinance: Une œuvre sociale de qualité et de proximité

Le présidium lors de la mise en place du cadre de concertation

Prendre des décisions et donner des orientations pour la concrétisation de l’accès des plus démunis aux services financiers. Tel est le but de l’atelier d’appui-conseil aux douze directions départementales des Affaires sociales et de la Microfinance, qui se tient à Cotonou les 16 et 17 septembre 2021.

LIRE AUSSI:  Accusé de viol sur mineure :Acquittement pour Mathurin Aïssi(25e dossier)

Ala suite du lancement des travaux de l’atelier d’appui-conseil aux douze directions départementales des Affaires sociales et de la Microfinance, Pascal Idrissou Wélé, représentant la ministre Véronique Tognifodé, fait savoir que les différentes parties prenantes des affaires sociales et de la microfinance se penchent sur trois thématiques principales: état des lieux, présentation de la microfinance au Bénin et cadre institutionnel. Pour Pascal Idrissou Wélé, l’objectif de cet atelier de deux jours est « de mettre en place, d’organiser et d’animer les cadres départementaux de concertation de la microfinance».
Cette activité va garantir l’amélioration de la qualité des offres de microfinance en faveur des couches défavorisées dans une synergie d’actions entre les pouvoirs central et décentralisé.

Deux grandes attentes

Brice Dansou, directeur général de la Microfinance, et Wilfried Gbaguidi, représentant du préfet du Littoral, exhortent les participants à œuvrer pour l’amélioration de la qualité des services financiers de proximité. De cette exhortation se dégagent deux attentes principales exprimées par le représentant du ministre. Il s’agit pour eux de proposer, d’une part, un modèle d’arrêté à amender et d’appuyer, d’autre part, l’animation des douze cadres de concertation départementaux de la microfinance. Placées sous l’autorité des préfets des départements, les directions départementales des Affaires sociales et de la Microfinance (Ddasm) s’occupent de la gestion des plans d’action sectoriels, de l’assistance technique et de l’appui conseil aux communes dans les domaines de la microfinance et des affaires sociales. Et c’est pour mener à bien cette mission que les cadres départementaux de concertation de la microfinance sont mis sur pied pour rendre efficaces et efficientes les interventions de l’État dans les douze départements.

LIRE AUSSI:  Secteur de la microfinance: Les clients des Asf appelés à adopter de bonnes pratiques

Par Henri MORGAN (Stag.)