Eaux, forêts et chasse : 32 officiers conservateurs portent de nouveaux galons

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Eaux, forêts et chasse : 32 officiers conservateurs portent de nouveaux galons

Récipiendaires eaux forets chasse au Bénin

L’administration forestière accueille de nouveaux officiers conservateurs de grades plus élevés. L’Etat attend beaucoup de ces trente-deux agents promus qui ont porté fièrement leurs attributs ce mercredi 8 septembre 2021.

LIRE AUSSI:  Séance de travail au Palais de la Marina: Boni Yayi déterminé à combattre le chômage

Aux Eaux, forêts et chasse, les réformes portent leurs fruits. Au titre des années 2019 et 2020, trente-deux nouveaux officiers conservateurs sont promus et portent, depuis ce mercredi, leurs galons suivant leurs grades.
L’administration forestière amorce ainsi un nouveau tournant en matière de gestion de la carrière du personnel. En effet, depuis décembre 2017, le processus d’avancement des agents des Eaux, forêts et chasse a connu des réformes qui, selon le
Colonel Rémi Hêfoumê, directeur général des Eaux, forêts et chasse, ont nécessité l’introduction de plusieurs textes réglementaires. Tout ceci a permis l’inscription des agents au tableau d’avancement et leur nomination. Ainsi, conformément à la volonté du chef de l’Etat, le Conseil des ministres du 21 juillet 2021 a décidé de la promotion à divers grades de 32 officiers conservateurs des Eaux, forêts et chasse. Au total, ce sont dix-neuf conservateurs de deuxième classe et treize conservateurs adjoints de deuxième classe qui ont été respectivement promus aux grades supérieurs de conservateurs de première classe et de conservateurs de deuxième classe. « Les agents qui viennent d’arborer les nouveaux attributs ont tous été proposés au mérite. C’est donc pour eux un motif supplémentaire pour servir l’Etat avec abnégation et professionnalisme. A travers cette cérémonie de port de galons, les diverses unités des Eaux, forêts et chasse sont donc dotées de ressources humaines plus compétitives pour une gestion durable des ressources naturelles », fait savoir le colonel Rémi Hêfoumê. À l’occasion, il exhorte les récipiendaires à donner l’exemple d’un changement de comportement à l’égard des usagers, à la discipline et à la responsabilité par rapport à la gouvernance des ressources naturelles.

LIRE AUSSI:  Séance de travail au Palais de la Marina: Boni Yayi déterminé à combattre le chômage

Des attentes et un engagement citoyen

La cérémonie de port de galons aux officiers conservateurs des Eaux, forêts et chasse a connu la présence du ministre du Cadre de vie et du Développement durable, José Tonato. Ce dernier a invité les nouveaux promus à un engagement citoyen. La loi n° 2020-18 du 03 juillet 2020 portant statut spécial des fonctionnaires des Eaux, forêts et chasse impose une mise à jour des connaissances techniques. « Cette exigence s’inscrit dans le processus d’une meilleure conservation des ressources naturelles sur toute l’étendue du territoire national conformément à la politique forestière et au regard des enjeux environnementaux actuels », déclare le ministre Tonato. Pour lui, ce renforcement des capacités permet aussi de faire efficacement face aux impératifs. « J’espère de vous une volonté et une détermination inébranlables. Un engagement citoyen inconditionnel à inverser durablement la tendance de la dégradation actuelle des massifs forestiers par l’augmentation rapide et significative de la couverture forestière et la préservation des ressources naturelles », précise-t-il. Le ministre du Cadre de vie et du Développement durable espère également des récipiendaires une persévérance dans la lutte contre la criminalité faunique, la désertification et les effets néfastes du changement climatique afin de réduire le rythme de l’érosion et pour la sauvegarde de la diversité biologique au Bénin. Ils sont également attendus sur le front de la gestion rationnelle des aires protégées. « Vous servirez et défendrez non seulement le cadre de vie et l’environnement mais aussi vous représenterez la loi et l’autorité, car vous incarnez désormais avant tout un service public à visage humain dont les caractéristiques majeures sont: proximité, probité, rigueur, ouverture d’esprit, exemplarité et intégrité vis-à-vis de la nation», martèle-t-il.

LIRE AUSSI:  Tabaski 2016: L’union retrouvée à Natitingou au sein de la communauté musulmane

 

Par Ulrich AKPOVO (Stag.)