Ecole primaire publique d’Agondozoun à Akpro-Missérété: De matériels et kits de promotion de croissance offerts aux écoliers

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Ecole primaire publique d’Agondozoun à Akpro-Missérété: De matériels et kits de promotion de croissance offerts aux écoliers


Remise de lot à EPP Agondozoun

L’Ong Autre Vie a doté l’Ecole primaire publique d’Agondozoun dans la commune
d’Akpro-Missérété ainsi que les organisations communautaires de base des équipements, matériels et kits de promotion de suivi de croissance des enfants pour un changement social et comportemental. Ce don s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet Apprendre, phase II, financé par WeWorld.

LIRE AUSSI:  58e anniversaire de l’indépendance: Couacs et particularités à Aplahoué

Des dispositifs modernes de lavage des mains, des kits de suivi de croissance notamment des pèse-poids, de périmètre brachial et de toise, des matériels de démonstration culinaire et de transformation des aliments à hauts éléments nutritifs, des bacs écolo à ordures pour l’hygiène et l’assainissement, des matériels d’hygiène et d’entretien des latrines et des outils de sensibilisation et de communication pour un changement social et comportemental… C’est le lot d’équipements que l’Ong Autre Vie avec l’appui financier de son partenaire WeWorld, ont offert à l’Ecole primaire publique d’Agondozoun dans la commune d’Akpro-Missérété.
D’un coût global de 6 millions F Cfa, ces matériels, kits et équipements visent à créer un environnement scolaire qui favorise l’accès à la santé, à une nutrition saine et diversifiée aux bénéficiaires. En d’autres termes, ce don qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet Apprendre II, vise non seulement à renforcer les mécanismes communautaires et scolaires de durabilité des interventions en matière de santé, d’hygiène et de la nutrition scolaire mais aussi à promouvoir les bonnes pratiques nutritionnelles à l’Epp Agondozoun à l’instar des neuf autres écoles, toutes des départements de l’Ouémé/Plateau.
« En décidant de doter les écoles et communautés de ces équipements, l’Ong Autre Vie avec l’appui technique et financier de WeWorld veut attaquer les causes structurelles de la malnutrition en milieu scolaire et donner une chance de succès et de performance scolaire à tous les écoliers des écoles primaires et publiques bénéficiaires des départements de l’Ouémé et du Plateau », précise le directeur exécutif de l’Ong Autre vie, Romuald Djivoessoun. Selon lui, cette remise vient renforcer plusieurs autres actions sociales menées par son organisation dont la campagne de déparasitage et de prévention sanitaire lancée le 20 mars dernier dans les écoles cibles du projet. Laquelle a touché près de 8000 écoliers et 6000 parents d’élèves désormais épargnés un tant soit peu des maladies, des infections et de la malnutrition. Romuald Djivoessoun espère qu’avec ce paquet d’initiatives les défis de maintien des enfants dans le système scolaire seront bientôt relevés et seront conjugués au passé les échecs scolaires renforcés par le taux élevé de la déperdition scolaire pour des raisons de santé et de l’alimentation dans les écoles cibles des départements de l’Ouémé et du Plateau. Un objectif qui tient à cœur à WeWorld, insiste Emilia Vavassori, représentant pays de l’Ong italienne. Le jeu en vaut la chandelle car, à l’en croire, après la famille, l’école est le lieu d’apprentissage le plus important pour les enfants. Et mieux, les bons rendements scolaires dépendent de l’état de santé des enfants. C’est pour cela que l’Ong a décidé d’intervenir dans les domaines de l’hygiène et de la nutrition en milieu scolaire. Une vision qui cadre bien avec celle du conseil communal d’Akpro-Missérété déclinée dans le Plan de développement de la commune, fait savoir le représentant du maire, Aristophane Ahounou. Il assure du soutien de la mairie pour l’atteinte des objectifs du projet Apprendre II. Les écoliers bénéficiaires du projet, par la voie de leur porte-parole, Merveil Dansou, se disent fiers de ce projet qui promeut la bonne nutrition en milieu scolaire, gage de la réussite scolaire et d’une bonne relève pour le développement du Bénin. Ils promettent de faire un bon usage des matériels, équipements et kits de suivi de croissance, d’hygiène et assainissement, de démonstration culinaire offerts.

LIRE AUSSI:  5e édition de "Best Models of Punctuality" : L’appel à soumissions prend fin le 15 septembre