Edition 2022 de Bénin investment forum : Une start-up night pour valoriser le potentiel des femmes

Par Pintos GNANGNON,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Edition 2022 de Bénin investment forum : Une start-up night pour valoriser le potentiel des femmes


L’édition 2022 de Bénin investment forum a été marquée par une soirée spéciale d’exhibition dénommée Start-up night organisée à l’hôtel Benin Golden Tulip, jeudi 23 juin dernier. Occasion donnée à plus d’une dizaine de start-up créées par des femmes de proposer des solutions numériques innovantes. L’événement a porté sur le thème : « Women in tech :
construire une industrie technologique plus incisive et diversifiée ».

LIRE AUSSI:  Expérience touristique premium autour des tatas à Boukombé: Des initiatives pour la concrétisation du projet

La soirée start-up 2022 a été conçue, selon Bernard Whannou, l’initiateur, dans le cadre du Bénin investment forum en partenariat avec le projet Digiboost, un projet d’appui au renforcement de l’écosystème de l’économie numérique au Bénin, exécuté par Enabel Bénin et financé par l’Union Européenne avec la participation de women in tech qui est un réseau de femmes professionnelles des métiers du numérique au Bénin, d’entrepreneurs agissant dans le secteur numérique, de structures d’accompagnement de l’entrepreneuriat innovant ayant le volet genre dans ses activités.
Le projet Digiboost apporte des appuis aux structures d’accompagnement à l’entre-prenariat innovant, c’est-à-dire les incubateurs, accélérateurs, falabs, et espace de co-working, ainsi qu’aux relations entre les acteurs au sein et en dehors de l’écosystème béninois.
Bénin investment forum réunit, chaque année, plus de 700 participants, Ceo et actionnaires d’entreprises africaines, investisseurs internationaux, dirigeants de multinationales, ministres, représentants des principales institutions financières actives sur le continent, mais aussi d’experts en stratégie, économistes et prospectistes, sous le regard des médias du monde entier. L’objectif pour l’édition 2022 est de réunir et mobiliser les acteurs clés du secteur des investissements au Bénin.
Au cours de la soirée Start-up night, la possibilité a été donnée à 11 start-up femmes qui ont des solutions numériques innovantes d’exposer et de pitcher autour de leurs projets dans les secteurs d’activités tels que la santé, l’éducation, le tourisme, l’agriculture, l’environnement, le numérique, l’énergie, les services, le cadre de vie et la recherche et développement.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la criminalité faunique: Polémique autour des arrestations des braconniers

Se faire connaître

Cette soirée donne la possibilité à ces 11 femmes de mieux faire connaître leurs solutions au public en participant à une exhibition.
Bernard Whannou, initiateur de la soirée Start-up night, justifiant l’organisation de l’événement, a indiqué que la fondation qu’il dirige a pris conscience de l’importance de la femme dans la société et surtout de comment construire un monde plus juste avec les femmes.
Il reste persuadé que le Bénin compte des femmes ayant des projets dans les secteurs du numérique qui ne sont pas connus. Ainsi, des partenaires ont été réunis dans tous les secteurs pour des partenariats de prestations et non de financement.
Elisée Ditcharé, vice-présidente de la communauté Women in tech, a rappelé que la mission de sa structure est d’inciter les femmes à l’usage du numérique, de faciliter l’accès des jeunes filles et femmes aux métiers et opportunités du numérique, puis de garantir le maintien et la progression des professionnelles exerçant les métiers du numérique. Et surtout de réduire les inégalités dans le genre au Bénin et en Afrique, en bâtissant un réseau influent et diversifié d’acteurs et d’actrices du numérique et de l’entrepreneuriat.
Uche Offodile, directrice générale de Mtn-Bénin, s’est réjouie de cette initiative à laquelle adhère totalement la société qu’elle dirige et dont les principaux défis sont la prise en compte des efforts des femmes. Elle est convaincue que les technologies sont un puissant moteur pour l’égalité des sexes.
La société de téléphonie mobile Mtn Bénin, selon elle, mise sur les compétences féminines et reste fière de ce qu’elle a réalisé au niveau de son comité exécutif dans lequel les femmes sont bien présentes.