Editorial de Paul Amoussou: Ctrl-Z

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Editorial de Paul Amoussou: Ctrl-Z

Editorial de Paul Amoussou du Journal La NationEditorial de Paul Amoussou sur Alpha Condé

Le propre de certains politiques, c’est d’entretenir une mémoire sélective et surtout de miser sur la mémoire chancelante du peuple, histoire de lui faire gober n’importe quelle forfaiture. Aussi, s’efforcent-ils de faire oublier leur passif, de se faire une nouvelle virginité sur ce terreau généralement fertile.

LIRE AUSSI:  Commune de Parakou: Le nouveau maire plaide pour la paix et la cohésion sociale

Il en est souvent ainsi de celui qui hier s’est illustré par sa charge contre les principes démocratiques et qui aujourd’hui se fait passer pour un héraut de la démocratie, se permettant de donner des leçons en la matière dont il devient soudain maître comme par enchantement. Il en est de même de celui-là qui, sans pouvoir se vanter de ses résultats quand il était aux affaires, se fait le pourfendeur de la gouvernance à laquelle il n’appartient pas, pour ce seul et unique motif, on l’aura compris. Ainsi va le jeu politique, dira-t-on, et c’est vrai.

Mais lorsqu’il glisse sur la pente sinueuse de l’intolérance et de l’extrémisme violent au point de faire basculer le destin d’un peuple, il y a maldonne. Il faut bien siffler la faute, et au chroniqueur d’appuyer sur le clavier mémoriel, sur les touches Ctrl-Z, un peu pour un retour en arrière, nécessaire pour rafraîchir la mémoire à tous. Un exercice d’autant plus utile qu’il a ceci de pédagogique contre la méthode Coué en politique laissant valoir que faire fixation sur une idée et de la marteler finit par s’imposer comme une évidence . Ainsi, entend-on dire aujourd’hui que la démocratie au Bénin est en régression. Ce qui bien évidemment est faux, car les indicateurs pour en apprécier clignotent au vert, en dépit des amalgames tendant à faire croire le contraire. Et il n’y a aucun gain, s’il n’est bassement partisan, à soutenir une telle position.

LIRE AUSSI:  Luis Felipe Lopez-Calva sur les impacts sociaux et économiques du Covid-19: « La pandémie frappera les économies et les individus très durement… »