Editorial de Paul Amoussou: Laisser tomber le masque ?

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Editorial de Paul Amoussou: Laisser tomber le masque ?


Et l’absence d’un remède certain faisant, l’humanité n’aura dû son salut qu’à des remèdes intermédiaires : gestes barrières, cache-nez, lavage des mains et l’ablution presque rituelle avec le gel hydroalcoolique devenue incontournable. Et que sait-on d’autre ? L’adaptation à toutes ces exigences nouvelles reste aujourd’hui encore laborieuse. Mais la menace contraignant, au gré de la publication de la gazette des statistiques sur les cas et les décès liés au Covid-19, chacun s’est fait sa raison, une raison, à des degrés divers, la sagesse aura prévalu.

Elle alterne entre conscience, déni du mal, et désinvolture tant qu’on n’a pas contracté le coronavirus soi-même ou qu’un proche parent ne l’a contracté. C’est le syndrome de Saint Thomas qui, à propos de la pandémie actuelle, a pris la forme d’une irrationalité absurde. Heureusement, dirait-on, que les autorités gouvernementales ont pris les dispositions avisées pour nous préserver du mal au Bénin.

Inutile de revenir sur toutes ces mesures qui laissent croire aujourd’hui chez certains que la pandémie se conjugue au passé. A tel point que beaucoup laissent tomber le masque, si mal porté d’ordinaire, et que les dispositifs de lavage de mains se vident de leur liquide encore indispensable il y a quelques semaines. Des rituels indispensables, il y a peu encore, sont même devenus accessoires et y sacrifier est aujourd’hui quasi facultatif. Mais nous revenons de loin ! Chacun gagnerait à s’en souvenir, le savoir pour ne pas baisser la garde, tant le combat est loin d’être encore gagné…

LIRE AUSSI:  Rapport d’activités du médiateur de la République : 316 recours enregistrés et traités en 2016