Éditorial de Paul Amoussou: Une petite révolution

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Éditorial de Paul Amoussou: Une petite révolution


L’aménagement des horaires de travail, tel que vient de l’opérer le gouvernement est, en soi, une petite révolution. Et, aussi petite soit-elle, cette révolution ne tient pas au seul changement horaire intervenu, mais s’inscrit dans une large perspective d’amélioration des conditions de vie.

LIRE AUSSI:  Fonctionnement du Médiateur de la République: L’ambassade de France et l’Usaid sollicitées

Après tout, il n’y a pas que le travail, si libérateur soit-il, dans la vie. Entre autres avantages qui découlent de cette mesure qui prend effet dès le 1er janvier 2021, le plus intéressant reste celui profitable au cercle familial : les parents d’élèves assujettis à ce régime pourront du fait des nouvelles dispositions se mettre plus tôt à la disposition de leurs progénitures. L’heure à laquelle les agents de la fonction publique mettaient un terme à leurs obligations professionnelles jusqu’à présent n’étant pas de nature à favoriser une telle occurrence. En clair, c’est davantage de temps disponible dans l’après-midi pour les travailleurs concernés, et tout aussi une belle marge pour s’épanouir, ce créneau employé utilement.

C’est autant d’attention consacrée à sa famille et à soi-même, car rentrés sur le cours des 20h, avec un peu d’optimisme, le temps du diner et passé l’instant télé pour ceux qui l’affectionnent, les fonctionnaires disposent de peu de marge de temps avant de retrouver leur couette. Et les voilà repartis pour un tour de service le lendemain suivant une mécanique folle qu’en France on connait sous le vocable peu flatteur de ‘’boulot-métro-dodo’’ ! C’est, d’une certaine manière, de ce cercle dépersonnalisant qui offre peu d’alternative à l’épanouissement personnel, que les fonctionnaires béninois sortent dès les aurores de l’année 2021. L’on n’est pas loin de croire que le gouvernement, la suite dans les idées, a attendu de transformer le cadre de vie par le projet asphaltage avant de décider des nouveaux horaires, offrant ainsi une atmosphère urbaine plus conviviale à ceux qui aimeraient se détendre par la promenade en fin d’après-midi.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Les délais d’immatriculation des véhicules raccourcis