Election au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies : un franc succès pour le Bénin

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Election au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies : un franc succès pour le Bénin

Election au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies

Objectif atteint pour le Bénin de siéger au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies. Cette victoire a été obtenue ce jeudi à New York. En effet, l’État béninois avait annoncé, il y a quelques jours, sa candidature pour siéger au sein du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies au titre de la période 2022-2024, par la voix de la représentante du chef de l’État, Mariam Chabi Talata.
« Cette tribune est donc pour moi une occasion solennelle de rappeler que la candidature de notre pays a déjà été formellement endossée par l’Union africaine », avait déclaré la vice-présidente de la République. La candidature béninoise est motivée, entre autres, par les progrès réalisés par le gouvernement dans divers domaines et secteurs ces dernières années. Mariam Chabi Talata en veut pour preuves, entre autres, avec la réforme du système partisan, l’organisation régulière des élections, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption. Sur le plan éducatif, les succès que connaît le système alimentaire avec des cantines scolaires et une éducation de qualité ont été mis en exergue. Pour de nombreuses autres raisons et performances, le Bénin avait alors appelé l’ensemble des pays membres des Nations Unies à soutenir sa candidature lors des élections qui se sont finalement déroulées ce jeudi à New York.

LIRE AUSSI:  Rencontre entre partenaires au développement et élus communaux: 24 projets des communes du Mono-Couffo à la recherche de financement

Meilleur score en Afrique !

Et les résultats sont édifiants. Non, seulement le pays a pu tirer son épingle du jeu, mais il est élu, mais avec le meilleur score en Afrique : 189/192 et une abstention. La Gambie et le Cameroun ont respectivement eu 186 et 178 voix. Vont également siéger l’Argentine, les Émirats arabes unis, l’Érythrée, les États-Unis, la Finlande, le Honduras, l’Inde, le Kazakhstan, la Lituanie, le Luxembourg, la Malaisie, le Monténégro, le Paraguay et le Qatar. Les pays ont été élus directement et individuellement au scrutin secret. Organe inter-gouvernemental du Système des Nations Unies, le Cdh est chargé de renforcer la promotion et la protection des droits de l’Homme dans le monde. Il a également pour mission de faire face à des situations de violations des droits de l’homme et de formuler des recommandations à leur sujet. Il est composé de 47 États membres qui sont élus par l’Assemblée générale des Nations Unies. Leurs mandats s’étalent sur trois ans et peuvent être renouvelés une seule fois de manière consécutive. Le mandat des 18 membres élus couvre la période de 2022 à fin 2024.

LIRE AUSSI:  Gestion des carrières de sable: Sept mesures urgentes pour une meilleure exploitation