Election de Miss-Bénin 2016: Les ambassadrices du Zou et des Collines élues

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Election de Miss-Bénin 2016: Les ambassadrices du Zou et des Collines élues


La phase régionale de l’élection de Miss Bénin 2016 se poursuit dans les départements du Bénin. Après les départements de l’Atacora-Donga et du Borgou-Alibori, le Zou et les Collines ont élu dans la nuit du samedi 23 avril au dimanche 24 avril leurs ambassadrices. Il s’agit de Bénonie Houédoté pour le Zou et Manuela Honny pour les Collines.

LIRE AUSSI:  Graffitis dans les rues: REGRAFF 2013 change le visage de la ville de Cotonou

La 22e édition de l’élection de Miss Bénin suit son cours lentement mais sûrement. C’est au cours d’une soirée élective riche en couleurs et en sons organisée à l’hôtel Dako de Bohicon que les départements du Zou et des Collines ont élu les deux ambassadrices qui devront les représenter à la grande finale du Concours national de beauté Miss Bénin édition 2016.

Organisée par l’Association culturelle Miss-Bénin, cette cérémonie a été animée par plusieurs artistes béninois.
Le jury présidé par Freeda Arêmou a fait ses choix après un premier passage de présentation générale suivi de trois parades des candidates. Lors de la première parade, les filles ont défilé en tenue traditionnelle mettant en valeur leur démarche élégante, leur sourire et leur bonne et parfaite exécution des rythmes Goumbé de Dassa et Zinli d’Abomey. La seconde parade s’est déroulée en tenue de plage dite «tenue de vérité». Une phase interdite aux caméras et appareils photos non accrédités. En tenue de soirée pour la troisième et dernière parade, les filles, toutes des étudiantes dans diverses filières, ont été soumises à l’exercice redouté et pourtant tant attendu de l’art oratoire.
Pour ce concours Miss Bénin, il est surtout question de l’alliage entre la beauté, l’élégance et l’intelligence. Ceci pour que ces trois qualités soient dans une harmonie aussi parfaite qu’indiscutable même si…. Un exercice visiblement stressant mais à travers lequel elles devraient présenter devant le public ce que leur inspire le thème retenu cette année : «Enfant de la rue».
Devant le public et de façon surprenante, elles se sont bien tirées d’affaire tant bien que mal même si cet exercice devait mettre à nu les difficultés d’élocution chez certaines et révéler des talents cachés chez d’autres candidates. C’est dire que pour la plupart, les candidates ont mis toutes les chances de leur côté pour impressionner tant les membres du jury que les spectateurs qui ont effectué le déplacement et donné de l’éclat à cette soirée.
A l’issue des différentes étapes exécutées, la présidente du jury, Freeda Arêmou proclame Bénonie Houédoté, Miss-Zou avec pour 1ère dauphine Fleur Linda Dahoui et 2e dauphine Inès Merveille Alaadé. Et, comme Miss-Collines, Manuela Honny. La 1ere et 2e dauphines respectivement, Pamela Zinsou et Richie Mèhou Hounsou ?

LIRE AUSSI:  Festivités du panthéon vodoun : Prières pour le bien-être à Natitingou