Election des sénateurs représentant les Français établis hors de France : Jean-Damien de Sinzogan tête de liste

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Election des sénateurs représentant les Français établis hors de France : Jean-Damien de Sinzogan tête de liste

Jean-Damien de Sinzogan (à gauche) aux côtés de Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, un de ses soutiens politiques, à Neuilly-sur-SeineJean-Damien de Sinzogan (à gauche) aux côtés de Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, un de ses soutiens politiques, à Neuilly-sur-Seine

Les élections sénatoriales de 2021 pour les Français établis hors de France auront lieu le 26 septembre prochain. Jean-Damien de Sinzogan, né le 19 juin 1993 dans le 15e arrondissement de Paris, est en course sur la liste «La République en Marche », parti politique français lancé en avril 2016 par Emmanuel Macron, avant son avènement au pouvoir.

LIRE AUSSI:  Réouverture des classes: Les mesures reprécisées aux directeurs d’écoles dans le Borgou


Tête de liste et ayant pour colistiers Odile Tiacoh, Bernard Lepidi, Isabelle Guerard, Hervé Béhanzin, Evelyne Combes,
Jordan Msihid et Diontan Touré, le candidat dont le père est originaire de Porto-Novo au Bénin, accorde une place à l’écologie à l’école. Ainsi, la liste portée par Jean-Damien de Sinzogan met un accent particulier sur la sensibilisation des écoliers à l’écologie ainsi qu’à la charte de l’environnement au sein des écoles (maternelles, primaires), l’augmentation de la part des menus bio dans les cantines, la mise en place de verdures et de potagers dans les  établissements scolaires, l’urbanisme écologique. Il en est de même du quota d’espaces verts applicable à l’ensemble des municipalités pour favoriser le verdissement des villes, de la consommation d’énergie adéquate dans les bâtiments publics et de la création d’un label « villes vertes » décerné sur le fondement de critères objectifs (qualité de l’air,  verdure, respect de l’environnement).
Par ailleurs, pour cette élection, la liste de Jean-Damien de Sinzogan retient l’attention par son projet de voir des sociétés respectueuses de l’environnement s’implanter à travers des mesures incitatives telles qu’une fiscalité appropriée. L’incitation à l’usage de voitures électriques par la gratuité des emplacements de stationnements  municipaux reste également un point important de ce projet de société à visage écologique et humain.
Le site de campagne de la liste est : www.princeofjoinville.com

LIRE AUSSI:  Serge Adjovi, directeur de l’Agence pour le développement du numérique: « Le Code du numérique est une pièce fondamentale du développement du secteur»