Election présidentielle de 2021: Ouidah appelle Patrice Talon à finir le job

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Election présidentielle de 2021: Ouidah appelle Patrice Talon à finir le job


Les filles et fils de la ville de Ouidah réitèrent leur engagement aux côtés du président Patrice Talon pour sa réélection en 2021. A l’occasion d’un géant meeting tenu, samedi 15 août dernier dans la cité touristique, ils exhortent le chef de l’Etat à poursuivre l’œuvre entamée depuis son avènement au pouvoir en avril 2016.

LIRE AUSSI:  Projets Industry et Ifed agriculture: Les producteurs de Ouidah sensibilisés

« Ensemble, finissons le job ». C’est par cette exhortation qu’autorités à divers niveaux, têtes couronnées, jeunes et adultes de la cité touristique de Kpassè invitent le chef de l’Etat, Patrice Talon, à ne pas interrompre la dynamique de développement du Bénin en 2021. Tout en appréciant les différentes réformes engagées dans tous les secteurs de la vie publique par ce dernier, ils restent convaincus que le chantre du Nouveau départ est celui dont le Bénin a besoin pour son décollage. A l’unanimité, ils affirment qu’avant l’accession du président Patrice Talon au pouvoir en 2016, le Bénin était gangrené entre autres par la corruption, la perte des valeurs et de l’éthique, l’organisation de concours frauduleux pour les recrutements dans la fonction publique et la paralysie de tous les secteurs de la vie publique due à des grèves perlées.
François Quenum, représentant des jeunes, a constaté que depuis l’avènement du régime de la Rupture, les réformes institutionnelles et politiques sont une réalité. Il en veut pour preuve l’effectivité de la moralisation de la vie publique, la réglementation du droit de grève, la réforme du système partisan, la diversification agricole et l’accès équitable aux microcrédits ainsi qu’à l’assurance. Il affirme qu’au vu de toutes ces réformes à l’actif du chef de l’Etat, les populations de Kpassè souhaitent que le président Patrice Talon revienne achever de ses propres mains les réalisations en cours à savoir la réfection du musée historique de Ouidah, la réhabilitation de la place des enchères et celle de la porte du non retour sans oublier la construction de la Marina de Djégbadji.
Christian Houétchénou, maire de la ville de Ouidah, a souligné qu’à travers ce géant meeting, les enfants de la cité de Kpassè ont pris conscience de la réalité politique et économique du pays et ont fait le constat du désordre qui régnait avant l’arrivée du président Patrice Talon.
Christian Houétchénou précise que depuis 2016, un nouvel espoir est né pour les filles et fils de cette nation. Le nouveau maire de Ouidah dit être fier de ce que les promesses faites par le chef de l’Etat sont en train d’être réalisées. « Les sages ont constaté que les questions de royauté et de gestion des collectivités sont prises en compte par le vote de plusieurs lois. Quant aux femmes, elles ont également constaté que les marchés sont en train d’être construits afin de leur permettre d’avoir un meilleur cadre pour leurs affaires », a-t-il cité. Il ajoute que c’est face à tous ces constats que les natifs de Kpassè appellent à l’unanimité le président Patrice Talon à briguer un second mandat en 2021.

LIRE AUSSI:  Éditorial de Paul Amoussou: Payer le prix du vaccin anti-Covid