Election présidentielle du 11 avril: Les rois de Porto-Novo pour un scrutin apaisé

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Election présidentielle du 11 avril: Les rois de Porto-Novo pour un scrutin apaisé


La paix lors de la présidentielle du 11 avril prochain préoccupe les rois de Porto-Novo. Ils ont prié pour le Bénin en marge de la sortie officielle de l’Association des jeunes Haoussa de Porto-Novo (Haske) parrainée par le ministre de l’Energie, Jean-Claude Houssou.

LIRE AUSSI:  Election présidentielle de 2016: Une mission des Nations Unies identifie les besoins et les difficultés

A l’occasion, le roi des Haoussa de Porto-Novo, sa Majesté Sarki Hamissou Djiffa, a initié une prière pour la victoire du duo Patrice Talon-Mariam Talata à cette élection. Il se dit séduit par les nombreuses réalisations du président Patrice Talon dans plusieurs secteurs à Porto-Novo. Sa Majesté Sarki Hamissou Djiffa était entouré de plusieurs autres de ses collègues et têtes couronnées dont le roi Toffa IX de Porto-Novo et sa Majesté Onikoyi, roi des yoruba de Porto-Novo.

Le ministre Jean-Claude Houssou se réjouit des prières du roi Sarki Hamissou Djiffa qui souhaite voir Patrice Talon reconduit pour un second mandat afin de poursuivre les transformations visant à donner à Porto-Novo ses attributs de ville capitale. Il a invité les rois et têtes couronnées à intensifier les prières pour que tout se passe bien avant, pendant et après le scrutin à Porto-Novo, reconnue comme un havre de paix. Pour Jean-Claude Houssou, l’élection présidentielle du 11 avril prochain est une grande étape de développement et de la démocratie au Bénin. Il se dit fier d’être le premier ministre à avoir foulé le sol de la cour royale des Haoussa à Kandévié avant de saluer l’initiative de création de cette association qui ambitionne de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des filles et fils de Porto-Novo.

LIRE AUSSI:  Supposée fermeture des frontières par le Nigeria: Ce qu’il faut en savoir

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau