Elections communales de 2020: Moele-Bénin engage pleinement ses élites

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Elections communales de 2020: Moele-Bénin engage pleinement ses élites


Le Parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) prend les dispositions idoines pour les élections communales de 2020. Il a procédé ce jeudi 19 décembre à l’installation du comité de préparation des dossiers de candidatures pour lesdites élections et au lancement de l’appel à candidatures des militants.

LIRE AUSSI:  Action du gouvernement : le nouveau visage du social

« Qui va loin, ménage sa monture ». Le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) l’a si bien compris qu’il met déjà en branle sa machine afin de ratisser large au soir des élections communales.
Le président du parti, Jacques Ayadji ne veut perdre aucune seconde. C’est dans ce cadre qu’il a procédé, ce jeudi, à l’installation du comité de préparation des dossiers de candidatures pour les élections communales et au lancement de l’appel à candidatures des militants.
« Moele-Bénin sera le parti le plus représentatif au lendemain des élections municipales de 2020 ». Le ton est donné et le président du parti en a la certitude. Il compte sur la force de mobilisation de sa troupe et son engagement pour des victoires certaines.
« Nous devons faire dix fois plus d’efforts pour compter une seule fois parce que nous sommes attaqués de toutes parts. Notre responsabilité est grande pour que Moele-Bénin déjà révélé se révèle davantage à l’issue de ces élections », exhorte-t-il.
S’agissant du scrutin, Jacques Ayadji veut laisser libre cours aux militants à la base pour agir efficacement.
« Le bureau politique national n’aura pas trop d’influence sur le choix des candidats dans nos communes. Les candidatures viendront de la base. Il est hors de question que les coordonnateurs communaux et départementaux imposent des candidats aux communes. C’est l’ensemble des candidats d’une localité donnée qui va s’entendre pour choisir les meilleurs d’entre nous pour porter le drapeau de Moele-Bénin aux prochaines élections », explique-t-il.
Une manière, selon lui, pour mieux s’imposer sur le terrain. « C’est de cette façon que nous allons gagner ces élections ; le 31 janvier 2020, au plus tard, il faudrait que nous ayons déjà tous les dossiers de candidatures afin que nous puissions les affiner en février et en mars 2020 et les remettre avec beaucoup d’élégance à la Céna», insiste-t-il.
En anticipant sur les prochaines échéances électorales, le parti Moele-Bénin tire leçon de ses expériences dans le cadre des dernières législatives. « Ce qui nous est arrivé à l’occasion des élections législatives de 2019 ne nous arrivera plus jamais. C’est le but de ce comité qui va travailler d’arrache-pied pour étudier minutieusement les dossiers afin que le dépôt des dossiers se passe bien à la Céna, et que le parti puisse avoir le maximum de mairies », indique-t-il.
Moele-Bénin figure parmi les rares partis politiques à promouvoir l’approche genre. Le comité de préparation des dossiers de candidatures pour les municipales prochaines est dirigé par la 1re vice-présidente du parti, Léontine Michaï, avec pour vice-présidente Marie-Noëlle Paraïso, deuxième vice-présidente du parti.

LIRE AUSSI:  Plan national d’actions pour l’entrepreneuriat agricole: Promouvoir des emplois décents pour les jeunes ruraux