Elections communales et municipales de mai 2020: Affluence relative dans les 6e, 8e, 12e et 13e arrondissements de Cotonou

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Elections communales et municipales de mai 2020: Affluence relative dans les 6e, 8e, 12e et 13e arrondissements de Cotonou


Pas d’affluence dans les bureaux de vote des arrondissements parcourus ce matin. Du 6e en passant par le 8e, 12e et 13e arrondissements de Cotonou, les électeurs sortent au compte-goutte et accomplissent leur devoir civique dans la quiétude avec la présence des force de l’ordre qui rappellent à chaque fois la nécessité de respecter les mesures barrières. A l’école primaire publique de Cadjèhoun, le premier bureau de vote a ouvert ses portes à 7 heures pile et le premier votant du nom de Afiavi Tossa  est passée dans l’isoloir à 7 heures 7 minutes. Juste après son passage, des citoyens en groupe de trois à cinq,  tous arborant leur masque selon les prescriptions, ont commencé à se pointer.

Lambert Aidji, coordonnateur d’arrondissement au centre de Cadjèhoun, a laissé entendre qu’il n’y a pas d’anomalie sur le terrain et les mesures barrières préconisées par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus sont respectées par les électeurs. « Vous voyez vous-même que les électeurs ne se font pas prier pour respecter les mesures barrières. La distance d’un mètre est respectée et le cache-nez est porté. En ce qui concerne l’affluence, nous espérons que d’ici quelques minutes, les électeurs vont sortir massivement pour accomplir leur devoir civique », ajoute-il.

LIRE AUSSI:  Système éducatif : Voici les tenues interdites aux enseignants

Egalement, dans le  6e et le 8e arrondissement de Cotonou, les électeurs se font encore désirer. Jules Ainan, agent de bureau du centre de vote de Jéricho, quant à lui, lance un appel  aux  populations à sortir massivement pour élire leurs représentants.