Elections communales et municipales du 17 mai 2020: 350 bulletins de vote disparus à Adja-Ouèrè

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Elections communales et municipales du 17 mai 2020: 350 bulletins de vote disparus à Adja-Ouèrè


Un lot de sept carnets contenant chacun 50 bulletins de vote a disparu au niveau du poste de vote de l’Ecole primaire publique d’Igoïssi dans l’arrondissement d’Adja-Ouèrè. Cette disparition a été constatée par les agents déployés dans ce centre de vote juste après l’ouverture de l’urne au démarrage du scrutin.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: Quatre questions orales avec débat examinées par les députés

Le coordonnateur d’arrondissement d’Adja-Ouèrè pour le compte de la Commission électorale nationale autonome (Cena), Dieudonné Egoudjobi Renti, se dit très surpris de cette disparition. Car, selon lui, le colisage de tout le matériel a été fait la veille devant chaque président de poste de vote qui vérifie et s’assure que tout le matériel de vote est en place dans l’urne. Toutes les urnes colisées ont été ensuite, par mesure de sécurité et de transparence du vote, déposées au commissariat d’arrondissement d’Adja-Ouèrè. Le rendez-vous est donné à tous les présidents de poste de vote, explique Dieudonné Egoudjobi, de venir tôt ce dimanche pour le retrait des urnes au commissariat. Ainsi, chaque président de poste de vote, à l’appel de son nom, retire son urne mais tout en contrôlant si tout le matériel électoral déposé la veille y est. Comme tous ses autres collègues, souligne le coordonnateur d’arrondissement d’Adja-Ouèrè pour le compte de la Cena, le président du poste de vote de l’Epp Igoïssi a constaté que tout était normal. Il a ensuite signé les papiers de retrait pour partir avec l’urne du commissariat de police pour son poste de vote.
Dieudonné Egoudjobi Renti se dit maintenant surpris que celui-ci l’alerte ensuite pour lui dire qu’il ne retrouve pas dans l’urne le lot de sept carnets de bulletins de vote. Stupéfait, le coordonnateur d’arrondissement pour le compte de la Cena dit avoir aussitôt alerté le commissariat de police qui est venu faire le constat d’usage. Mais pour ne pas bloquer le scrutin, il a fait remplacer les sept carnets dans le lot qu’il disposait en stock.
Le président du poste de vote confirme les faits mais ignore ce qui s’est passé pour qu’il ne retrouve pas les 350 bulletins de vote destinés pour le scrutin dans ce poste de vote où sont inscrits 301 électeurs. Les enquêtes sont en cours actuellement pour voir si les bulletins de vote disparus qui sont numérotés et connus seront utilisés quelque part. Le coordonnateur d’arrondissement pour le compte de la Cena entend prendre les dispositions pour demander à la Police d’interpeller les agents électoraux en question pour les besoins de l’enquête. Egalement informé, le préfet du Plateau, Valère Sètonnougbo, a effectué ce dimanche une descente au niveau de ce poste de vote pour s’enquérir de la situation. Il était accompagné des autorités de la direction départementale de la Police républicaine du Plateau.

LIRE AUSSI:  Dr Félix Kouelo Alladassi sur la production de maïs : « Il faut choisir des semences certifiées »

Par Thibaud NAGNONHOU