Eliminatoires CAN U-17, Madagascar 2017 : Visite de la fédération aux cadets avant leur départ pour Abidjan

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Eliminatoires CAN U-17, Madagascar 2017 : Visite de la fédération aux cadets avant leur départ pour Abidjan


Les Ecureuils cadets du Bénin affrontent, samedi 20 août prochain au stade Robert Champroux à Abidjan, leurs homologues des Eléphants de la Côte d’Ivoire. C’est dans le cadre de la manche retour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations U-17, Madagascar 2017. Leur départ pour la capitale ivoirienne étant prévu pour ce jour, ils ont reçu, mercredi 17 août à leur hôtel, dans l’après-midi, la visite d’une délégation du Comité exécutif de la Fédération béninoise de football (FBF) conduite par son premier vice-président, Bruno Arthur Didavi.

LIRE AUSSI:  18e édition du Tour du Sénégal: Cinq cyclistes béninois au départ à Kolda

En l’absence du président, El Hadj Moucharafou Anjorin, actuellement hors du territoire national, c’est le premier vice-président de la FBF, Bruno Arthur Didavi, qui a rendu visite aux cadets béninois et les membres de leur staff technique. Il avait à ses côtés Floriane Afoutou, chargée du football féminin au sein de la fédération.
Au nom du Comité exécutif de la FBF, Bruno Arthur Didavi a tenu à encourager les poulains de l’entraîneur Edmé Codjo. «Nous sommes venus pour vous remonter le moral dans le cadre de l’expédition que vous vous apprêtez à effectuer sur la Côte d’Ivoire. Vous aviez fait un très bon match lors de la manche aller, mais vous n’aviez pas gagné. A Abidjan, c’est tout le meilleur que nous vous souhaitons », a-t-il tenu à leur indiquer. Par rapport à leur qualification pour la suite de la compétition, le premier vice-président de la fédération n’a pas caché son optimisme. «Nous comptons sur votre entraîneur Edmé Codjo qui saura vous transmettre l’optimisme et le courage qu’il faut », a poursuivi Bruno Arthur Didavi. Il leur a, par ailleurs réaffirmé le soutien du Comité exécutif de la fédération, du président de la République, Patrice Talon, ainsi que de tout le peuple béninois. « Nous n’avons pas peur et nous savons que vous êtes capables de beaucoup de choses », a-t-il conclu en les exhortant à ne pas décevoir la confiance placée en eux.
En leur nom, leur capitaine Youssouf Assogba a remercié la Fédération, tout en promettant de ramener la qualification pour la CAN, Madagascar 2017. A sa suite, l’entraîneur Edmé Codjo a rassuré de la bonne forme de ses poulains avant l’expédition. «Nous avons travaillé dur et maintenant que nous connaissons l’adversaire, nous allons prendre les dispositions pour les surprendre », a-t-il insisté.
Au match aller disputé au stade de l’Amitié général Mathieu Kérékou, il y a deux semaines devant le chef de l’Etat, Patrice Talon, les Ecureuils cadets avaient été contraints au nul (1-1). C’est ce jour, jeudi 18 août, que la délégation béninoise quitte Cotonou pour rallier Abidjan. Quelques instants après les jeunes Ecureuils béninois, c’est le premier vice-président de la fédération, Bruno Arthur Didavi qui, de son côté, prendra son vol pour Ouagadougou. Ce sera pour être le commissaire du match entre les jeunes Etalons du Burkina Faso et leurs homologues U-17 des Black Satelites du Ghana.

LIRE AUSSI:  Olympiades de Bountou: 12 équipes attendues le 28 août prochain