Eliminatoires CHAN 2020: Les Écureuils locaux tenus en échec par les Eperviers

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Eliminatoires CHAN 2020: Les Écureuils locaux tenus en échec par les Eperviers


Les Ecureuils locaux du Bénin ont été contraints, ce dimanche 28 juillet, au partage des points (0-0) au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. C’est dans le cadre du match aller du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations 2020. Ils devront faire mieux le dimanche 4 août prochain à Lomé pour espérer se qualifier pour le prochain tour.

LIRE AUSSI:  Robert Wimbo Kassa, maire de Matéri: « Notre autonomisation dépend de la mobilisation des ressources propres »

Les Ecureuils locaux du Bénin et les Eperviers du Togo n’ont pas pu se départager ce dimanche 28 juillet lors de leur confrontation comptant pour la phase aller du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations Cameroun 2020. Et pourtant, ce sont les Écureuils qui ont pris les premières initiatives en allant à l’assaut des buts togolais dès l’entame de la partie. A la 3e minute, Saliou Idrissou profite d’une passe de Balla Allabani, enchaîne et frappe. Mais, la balle va passer au-dessus de la barre transversale des buts togolais gardés par Aigba Abdoul Moubarak. Réponse du berger à la bergère, les Togolais vont réagir.  Abdoul-Sarbourh Bodé tente une incursion sur le côté droit de la défense et trouve Kossi Edem
Koudagba qui rate son tir. Les Togolais vont bénéficier du premier coup franc de la partie à la 5e minute mais ils ne parviendront pas à faire la différence. A la 14e minute, les Ecureuils du Bénin retrouvent leur verve à travers Jérôme Bonou qui sera descendu à la lisière de la défense togolaise. Il exécute le coup franc mais la balle sera captée par le dernier rempart togolais. A la 19e minute, chaude alerte dans le camp béninois, Abdoul-Sarbourh Bodé du Togo retrouve Ismael Ouro-Ogoro qui manque de tromper le gardien de but béninois Chérif Dine Kakpo présent sur sa ligne. La belle talonnade de Balla Allabani pour  Saliou Idrissou aurait pu permettre au Bénin d’ouvrir le score n’eût été la vigilance des défenseurs béninois.
Dans un scénario action-réaction, Béninois et Togolais vont se tenir jusqu’à la mi-temps. A 0-0, le juge central va renvoyer les deux équipes aux vestiaires. A la reprise, les poulains de Moussa
Latoundji mettent la pression sur les Togolais sans trouver la faille. La belle sortie de Chérif Dine Kakpo à la 51e minute sauve le Bénin.  Les Béninois vont reprendre le cours de la partie en enchaînant des offensives. En témoignent les actions des 65e, 66e et 75e minutes après l’entrée de Odo Chabi
Mohamed et  Friday Mantins.Ils vont dominer leurs adversaires dans le dernier quart d’heure sans réussir à prendre l’avantage. Même le coup franc de
Friday Mantins à la 79e minute n’a pas pu surprendre le dernier rempart togolais. Les Togolais vont alors réussir à accrocher (0-0) les Béninois sur leurs installations. Les deux équipes devront donc attendre la manche retour prévue pour dimanche prochain pour se départager le week-end prochain au stade de Kégué dans la capitale togolaisen

LIRE AUSSI:  Journée mondiale du cœur: 3 millions de décès pour cause de pollution atmosphérique