Eliminatoires du Mondial Qatar 2022 : le Bénin s’offre Madagascar et se relance

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Eliminatoires du Mondial Qatar 2022 : le Bénin s’offre Madagascar et se relance

Victoire du Benin face au Madagascar

Les Ecureuils se sont débarrassés, ce jeudi 11 novembre, du Barea de Madagascar au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou par le score de 2-0 à la faveur de la 5e journée des éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Les buts de Jodel Dossou et de Steve Mounié ont permis au Bénin d’enregistrer son unique victoire à domicile lors de cette campagne.

LIRE AUSSI:  Match Bénin # Madagascar : duel décisif entre Ecureuils et Barea ce jour 

Le Bénin s’est relancé hier, jeudi 11 novembre, au stade de l’Amitié de Kouhounou, en se débarrassant de Madagascar par le score de 2-0 lors de la 5e journée des éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Après un début de partie difficile marqué par la belle occasion du Barea dès la deuxième minute, les Ecureuils du Bénin vont finir par entrer dans le match avec une belle incursion de Jodel Dossou à la 6e minute. Le Bénin s’offre son premier corner de la partie qui sera mal négocié par le Clermontois. Le Barea par le biais de Romain Metanire va réagir sans pour autant inquiéter David Kiki qui va conduire sa balle à la sortie. Dans un scénario action-réaction entre les deux équipes, Charbel Gomez va bénéficier d’une bonne balle de Mattéo Ahlinvi mais il sera stoppé dans son élan par la défense adverse. Suite à cette action, les Béninois vont obtenir le quatrième corner du match à la 19e minute. Par manque de réussite sur les coups de pied de coin, ni Jodel Dossou, ni Charbel Gomez ne réussiront à trouver Steve Mounié à la quête d’une balle pour faire la différence. A la 22e minute, les visiteurs réagissent de nouveau par le biais de Njiva Razakonantenaina mais Saturnin Allagbé se détend de fort belle manière pour enrayer le danger. Les Malgaches s’offriront même un coup franc à la 32e minute à la lisière de la surface de réparation béninoise. Une occasion que Rayan Raveloson vendange en tirant dans le mur béninois réuni autour du capitaine des Ecureuils Khaled Adénon. Le Barea se montrera davantage dangereux sans réussir à trouver la faille. C’est le cas de la chaude alerte de la 37e minute où Paulin Voavy a raté in extremis l’ouverture du score. Sous pression, les Malgaches vont contraindre Bakary Gassama à sortir le premier carton jaune de la partie suite au coup de tête de Fabrice Rakotondraibe sur Sessi d’Almeida à la 40e minute. Quatre minutes plus tard, le Bénin va ouvrir le score par le biais de Jodel Dossou. Le joueur de Clermont Foot récupère une balle de Charbel Gomez déviée par Mattéo Ahlinvi et surprend le gardien malgache d’une frappe sèche. 1-0, le Bénin se met en confiance et les joueurs retournent aux vestiaires avec cet avantage.

LIRE AUSSI:  Football au Bénin: Razack Omotoyossi dépose ses valises à Al Nahda

Et le Bénin, leader du groupe

A la reprise, les deux sélectionneurs vont revenir avec de nouvelles intentions qui leur permettront d’apporter des aménagements à leur effectif. Si le technicien malgache fait trois changements avant la 60e minute, il faudra attendre la 67e minuite pour voir Dussuyer opérer ses changements avec les sorties de Jordan Adeoti et Mattéo Ahlinvi et les entrées de Junior Olaitan et Rodrigue Kossi, poste pour poste en milieu de terrain. Toutes choses qui vont permettre au Bénin de marquer le second but de la partie à la 79e minute. Servi par Jodel Dossou, Steve Mounié corse la note. Les Malgaches vont tenter de réduire la marque sans succès.
A la 85e minute, le sélectionneur national Michel Dussuyer va lancer son dernier pion en attaque avec la sortie de Steve Mounié et l’entrée de Désiré Azankpo. Mais les Malgaches vont donner du fil à retordre aux Béninois en fin de partie avec des assauts de Djamel Hakim Abddallah et Henri Charles Gadyson respectivement aux 87e et 88e minutes. Présent sur sa ligne, Saturnin Allagbé réussira à garder ses buts inviolables jusqu’à la fin de la partie. Comme la réponse du berger à la bergère, les Ecureuils du Bénin se montreront également dangereux dans le temps additionnel sans pour autant corser la note. En témoigne cette frappe de Rodrigue Kossi repoussée par le dernier rempart malgache, Adrien Melvin à la 92e minute. Le Bénin conserve son avance et enregistre sa première victoire à domicile lors de cette campagne des éliminatoires. Il totalise désormais 10 points + 2 et est leader du groupe J devant la République démocratique du Congo. A noter que victorieux des Taifa Stars de la Tanzanie à Dar es Salam, les Léopards du Congo totalisent désormais 8 points avant la 6e journée contre les Ecureuils, dimanche 14 novembre prochain.

LIRE AUSSI:  Match Sierra-Leone # Bénin : Six joueurs béninois testés positifs au Covid-19