En perspective du Forum politique de haut niveau édition 2018: Les travaux de dissémination des Odd lancés

Par Didier Pascal DOGUE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur En perspective du Forum politique de haut niveau édition 2018: Les travaux de dissémination des Odd lancés


En perspective du Forum politique de haut niveau édition 2018: Les travaux de dissémination des Odd lancés

 

Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, a officiellement lancé, vendredi 23 février dernier à Cotonou, la dissémination des travaux de base sur les Objectifs de développement durable et des travaux préparatoires du Forum politique de haut niveau édition 2018. C’était en présence du coordonnateur résident du Système des Nations Unies, Siaka Coulibaly.

LIRE AUSSI:  Conférence internationale sur les produits médicaux de qualité à Genève: Patrice Talon plaide une lutte implacable contre les faux médicaments

Vulgariser les différents travaux de base réalisés sur les Objectifs de développement durable (Odd) et les travaux préparatoires de la participation du Bénin au Forum politique de haut niveau (Fphn) édition 2018, afin de partager avec les différentes parties prenantes les actions à entreprendre les jours à venir. C’est l’objectif général de l’atelier organisé, vendredi 23 février dernier à Cotonou, sous l’égide du ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané.
De façon spécifique, le rapport national de priorisation a été présenté de même que l’arrimage du Pag aux Odd suivi de la contribution volontaire du Bénin au Fphn 2017 et le point de sa participation audit forum. Par ailleurs, le point des activités effectuées suivant les recommandations issues du forum de 2017 a été fait, suivi de celles à entreprendre les jours à venir pour les travaux préparatoires du Fphn 2018.
Adoptés en 2015, les Objectifs de développement durable (Odd) sont assortis de 169 cibles et 280 indicateurs indissociables, qui s’imposent à toutes les nations du monde. Mais compte tenu des réalités et des niveaux de développement des pays, il revient à chaque Etat de fixer ses propres cibles au niveau national pour répondre aux ambitions mondiales tout en tenant compte de ses spécificités domestiques, a indiqué le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. C’est fort de cette disposition que le Bénin s’est engagé dans la priorisation des cibles des Odd. Tous les Odd s’équivalent, selon le ministre d’Etat. « Administrativement et sur le plan technique, la mise en œuvre des Odd dans notre pays est plutôt bien engagée », a souligné Abdoulaye Bio Tchané.
Pour la préparation au prochain Fphn, « Nous comptons conforter note position de leader sur le plan mondial, en faisant des progrès significatifs dans le volet opérationnel de la mise en œuvre des Odd », a signifié le ministre d’Etat. Le projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) va sortir de sa phase de préparation technique pour être déployé sur le terrain, espère-t-il. De même, a-t-il poursuivi, le programme d’aménagement pluvial de Cotonou adossé à l’asphaltage se rendra plus visible tandis que l’accès à l’eau potable pour tous d’ici 2021 est dans sa phase de bouclage. Il en est de même, révèle le ministre d’Etat, pour le projet de renforcement de la résilience des moyens de subsistance ruraux et du système de gouvernement local aux risques et à la variabilité climatique au Bénin et bien d’autres actions encore.

LIRE AUSSI:  Éditorial de Paul Amoussou de ce jour:Pour ou contre le vaccin ?

L’assurance des Nations Unies

« Les Nations Unies restent totalement disponibles pour vous accompagner afin d’accroître les marges de manœuvre du Bénin pour la mobilisation des ressources financières nécessaires pour financer le développement », consent Siaka Coulibaly.
Si les populations et les décideurs sont bien imprégnés des Odd, cela contribuerait à renforcer le dialogue sur les objectifs et politiques de développement, conçoit le ministre d’Etat. « Dans cette optique, nous pensons qu’il est opportun de traduire dans les langues nationales, l’Agenda de développement 2030 et les Odd pour espérer toucher le plus grand nombre de populations béninoises, renforçant ainsi l’appropriation nationale et la contextualisation des Odd », déclare-t-il. C’est seulement ce changement de paradigme, espère Siaka Coulibaly, qui conduira au succès de l’agenda pour lequel nous nous sommes tous engagés pour que personne, absolument personne, ne soit laissé pour compte.
Avec l’outil d’Analyse rapide intégrée (Ria acronyme en anglais), conçu par le Groupe de développement des Nations Unies pour aider les pays à évaluer l’alignement de leurs stratégies de développement sur les Odd, 49 cibles sur les 169 des Odd ont été retenues au Bénin de manière objective et inclusive. Les critères pris en compte dans le choix de ces 49 cibles sont la pertinence, le niveau de priorité et la qualité statistique