Environnement des affaires: 4 962 entreprises créées en ligne ces six derniers mois

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Environnement des affaires: 4 962 entreprises créées en ligne ces six derniers mois


La plateforme de création d’entreprise en ligne, monentreprise.bj, a enregistré au premier semestre de cette année, 4 962 nouvelles entreprises. Ces dernières sont de tous types, et 88,3 % des créateurs desdites entreprises sont dans la tranche d’âge de 21 à 45 ans.

LIRE AUSSI:  Démarrage du projet Asphaltage: La ville de Natitingou appelée à changer de visage

Du 1er janvier au 5 juin dernier, 4 962 entreprises ont été créées par le biais de monentreprise.bj, la plateforme de création en ligne d’entreprise, fonctionnelle pour le moment dans les départements du Littoral, de l’Atlantique et de l’Ouémé. Selon les statistiques affichées sur la plateforme, le Littoral totalise à lui seul 4 337 nouvelles entreprises. 349 entreprises sont enregistrées dans l’Atlantique et 276 dans l’Ouémé. Parmi les 4 962 entreprises créées, 4 129 sont de type établissement, soit 83,2 % du nombre total des entreprises. 768 sociétés sont dénombrées, soit 15,5 %, et 65 personnes se sont déclarées comme étant des entrepreneurs, soit 1,3 % du nombre total des entreprises.
Les chiffres publiés sur la plateforme montrent également que 45,5 % des créateurs d’entreprises ont un âge compris entre 30 et 45 ans, et 42,8 % parmi eux sont âgés de 21 à 29 ans. Le reste appartient à la catégorie d’âge des 46 ans et plus. L’on remarque aussi à travers ces mêmes statistiques que 66,1 % des créateurs d’entreprises sont des hommes, et 33,9 % des femmes. La durée moyenne de création de leurs entreprises via cette plateforme est de 3 heures 46 minutes, soit 3 heures 28 minutes pour les entreprises de type établissement, 5 heures 11 minutes pour celles de type société et 6 heures 2 minutes pour les entreprenants.
Concernant la nature de l’activité des entreprises, les chiffres renseignent que 26,2 % des entreprises, soit 1 298, sont dans le sous-secteur de transfert d’argent via les réseaux mobiles.
8,3 % exercent dans la catégorie achat et vente de produits Gsm, et 4 % dans la catégorie achat et vente de produits alimentaires. Le reste, estimé à 61,5 % soit 3 051 entreprises, exerce dans la catégorie dénommée « autre ».
Il est à noter que la plateforme monentreprise.bj, gérée par l’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex), a été officiellement lancée en février dernier. Cet outil rehausse l’image du Bénin dans l’environnement des affaires dans le monde. En effet, la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (Cnuced) a tout récemment classé le Bénin parmi les cinq meilleures nations au monde ayant un dispositif de création 100 % en ligne au même titre que le Danemark, l’Estonie, la Nouvelle-Zélande, le Sultanat d’Oman et la Suisse.
Tout heureux de cette bonne nouvelle, le directeur général de l’Apiex, Laurent Gangbes lors de la cérémonie d’extension de la plateforme monentreprise.bj aux départements de l’Atlantique et de l’Ouémé, le 18 mai dernier, s’est dit particulièrement fier. Car, dit-il, cette performance contribue à la modernisation du service public au Bénin et à la transformation des prestations rendues par son Agence.

LIRE AUSSI:  Tentative de vol aggravé, vol aggravé et association de malfaiteurs: Douze accusés condamnés à diverses peines