Epidémie du Coronavirus: Le gouvernement encore au chevet des étudiants béninois en Chine

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Epidémie du Coronavirus: Le gouvernement encore au chevet des étudiants béninois en Chine

professeur benjamin hounkpatin

Réunis en conseil des ministres, ce mercredi 4 mars, les membres du gouvernement décident d’étendre l’assistance financière à tous les étudiants béninois vivant sur le territoire chinois, vu l’extension des mesures d’isolement pour cause de l’épidémie du coronavirus à tous les campus universitaires de la Chine.

LIRE AUSSI:  Commune de Ouidah: Un domaine de 3000 ha de la collectivité Aho Glèlè déclaré d’utilité publique

Le Bénin compte actuellement 420 étudiants en Chine dont 34 dans la ville de Wuhan, lieu de déclenchement de l’épidémie du Coronarivus (Covid-19).
Au déclenchement de l’épidémie et suite aux premières mesures d’isolement décidées par les autorités chinoises pour circonscrire la maladie à cette ville, les Béninois qui y étudient ont reçu chacun, de la part du gouvernement via l’ambassade à Pékin, une assistance financière. A l’issue de sa séance hebdomadaire hier, le conseil décide au regard de la situation qui tarde à se normaliser et vu l’extension des mesures d’isolement à tous les campus universitaires de la Chine, d’étendre l’assistance de l’Etat à toute la communauté estudiantine béninoise en Chine.
Alain Orounla, porte-parole du gouvernement, informe qu’il sera octroyé une assistance financière complémentaire à ceux qui sont basés à Wuhan puis une assistance à chacun des 386 autres étudiants répartis sur le territoire chinois.
Cette aide, selon le porte-parole du gouvernement, servira notamment à l’achat des kits de protection et à faire face au renchérissement du coût de la vie en raison de l’épidémie. « Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération est instruit à l’effet de sensibiliser les bénéficiaires au respect strict des mesures d’urgence et des précautions édictées par les autorités chinoises pour limiter la propagation du virus », précise le compte-rendu du conseil.
Par ce geste responsable, le gouvernement du président Patrice Talon exprime la solidarité nationale envers les frères étudiants en Chine. C’est la preuve que le gouvernement suit de très près l’évolution de la situation, et surtout qu’il est soucieux du sort des compatriotes béninois vivant en Chine et partout dans le monde.

LIRE AUSSI:  Election au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies : un franc succès pour le Bénin