Episodes de diarrhée et de vomissements : plus de peur que de mal dans le Borgou

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Episodes de diarrhée et de vomissements : plus de peur que de mal dans le Borgou

Episodes de diarrhée et de vomissementsAfrikMag

Suspecté, il y a quelque temps, de connaître des cas de choléra, le Borgou est revenu de très loin. Ce n’était donc qu’une fausse alerte. Toutefois, ce département a connu des épisodes de diarrhée et de vomissements avec plus de 1 300 cas enregistrés. « Au niveau du département, des foyers de cette maladie avaient été relevés dans cinq communes. Il s’agit de Parakou, de N’Dali, de Nikki, de Pèrèrè et de Tchaourou », a rappelé le chef section santé communautaire à la direction départementale de la Santé du Borgou, Sylvain Dossa. « Au total, plus de 1 300 cas ont été enregistrés dont 13 cas confirmés », précise-t-il. La commune la plus touchée, poursuit-il, c’est celle de Parakou.
Avec les mesures mises en place, rassure le chef section santé communautaire, le département n’enregistre plus de cas à la date d’aujourd’hui. « La situation a été contenue », poursuit-il. N’empêche qu’au niveau de la direction départe-mentale de la Santé du Borgou, l’occasion a été saisie pour prendre les dispositions afin de riposter au choléra communément appelé «maladie des mains sales » ou maladie liée au manque d’hygiène. « C’est pour cela que les actions de sensibilisation, d’éducation et d’information sur le choléra sont importantes », a averti Sylvain Dossa.
Au moment où le département était suspecté de connaitre l’épidémie du choléra, des actions ont été menées. Il y a d’abord eu la prise en charge des cas. Ainsi, un centre de traitement a été installé au Centre de santé de Zongo à Parakou pour accueillir tous les cas de diarrhée et de vomissements. D’autres actions ont également été initiées au sein des communautés.
Sur le plan de l’hygiène et d’assainissement, beaucoup d’activités ont été organisées comme le traitement des puits, la désinfection des ménages, la distribution d’aquatabs et de pains de savon.
LIRE AUSSI:  Excellence en milieu scolaire: Les meilleurs élèves aux examens nationaux formés