Epreuves à option au Cep 2020 : Dessin, Course de vitesse et Lancer de balle tirés au sort 

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Epreuves à option au Cep 2020 : Dessin, Course de vitesse et Lancer de balle tirés au sort 


Les candidats à l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) session de juillet 2020 seront évalués en Dessin pour le compte de l’épreuve d’éducation artistique (Ea) et en Course de vitesse/Lancer de balle pour celle d’éducation physique et sportive (Eps). Ces épreuves à option ont été tirées au sort ce vendredi 5 juin, à la direction départementale des Enseignements maternel et primaire de l’Ouémé à Porto-Novo.

LIRE AUSSI:  Bilans moral et financier de l'élection présidentielle: Le juge constitutionnel se laisse juger

La cérémonie a été présidée par le ministre des Enseignements maternel et primaire (Memp), Salimane Karimou en présence des représentants des acteurs clés du système éducatif dont des écoliers du Cours moyen 2e année (Cm2), des enseignants et des parents d’élèves. L’épreuve de Dessin a été tirée au hasard par l’écolière Denise Anne Sara do Régo en classe du Cm2 du complexe scolaire Charles de Gaulle de Porto-Novo. Le couple d’épreuves Course de vitesse et Lancer de balle a été choisi par Arthur Good-Luke Ahlonsou du complexe scolaire Ouinlinda Groupe B.

Les écoliers du Cm2 présents ont exulté de joie après chaque tirage, montrant ainsi qu’ils sont contents et prêts à affronter ces épreuves à option dans un mois. Satisfait aussi des choix, le ministre Salimane Karimou a noté que ces épreuves à option paraissent plus faciles que celles de l’année dernière où les candidats ont composé dans la Couture au titre de l’épreuve d’éducation artistique et Endurance/ Grimper pour le couple d’épreuves d’éducation physique et sportive. Toutefois, le ministre a invité les candidats à ne pas dormir sur leurs lauriers. Il faut qu’ils mettent le reste du temps à profit pour s’améliorer et s’appliquer afin d’obtenir de bonnes notes dans ces différentes disciplines.

LIRE AUSSI:  Après son accueil au sein de l’Académie nationale française de chirurgie: Prof René Derlin Zinsou confie sa fierté d’honorer le Bénin

Pour ce faire, Salimane Karimou a invité surtout les directeurs d’école, les enseignants titulaires des classes de Cm2 et les parents des candidats à tenir grand compte des résultats de ce tirage au sort pour opérer les ajustements nécessaires susceptibles d’assurer au Cep 2020 un taux de réussite qui comble les attentes de tout le peuple béninois. Le ministre des Enseignements maternel et primaire n’a pas manqué de témoigner sa profonde gratitude au gouvernement et en premier, au président de République, Patrice Talon. Ceci, dit-il, pour le leadership éclairé du chef de l’Etat dans la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19 mais aussi pour son admirable attention au secteur de l’éducation ainsi que les nombreux investissements faits en faveur de l’école béninoise et qui attestent bien aujourd’hui de la tenue de l’examen du Cep 2020 après un premier report. Car, le tirage au sort opéré ce vendredi marque une étape décisive dans les préparatifs de l’examen du Cep 2020, se réjouit le ministre Salimane Karimou.

LIRE AUSSI:  Cour constitutionnelle: Bref aperçu du parcours des sept nouveaux sages