Examens de fin d’année: Les aveugles et malvoyants honorent le département du Mono

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Examens de fin d’année: Les aveugles et malvoyants honorent le département du Mono


Les aveugles et malvoyants du Mono ont fait fort aux derniers examens de fin d’année, avec un taux de réussite de 100 % au Cep et au Bepc. En effet, les cinq candidats aveugles et malvoyants présentés, dans le Mono, à l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) sont tous admis. C’est un groupe de deux garçons et trois filles. Leur ainée, Nadine Dovonou, seule candidate aveugle à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) s’en est tirée, elle aussi, à bon compte. 

LIRE AUSSI:  Pour des factures d’éclairage public impayées dans le Mono: Les cinq mairies « punies » retrouvent la lumière

De leur exploit, le Mono peut se targuer d’avoir enregistré, dans cette catégorie, un succès éclatant. Mais cette performance est vite noyée dans la débâcle des candidats ‘’normaux’’ à telle enseigne que le département s’est retrouvé au bas du classement par rapport à sa position à l’issue des examens en 2017.
Classé troisième l’année dernière, dans le cas du Bepc, par exemple, le Mono va devoir se contenter cette année du quatrième rang avec un taux de réussite de 28,10 % contre 28,63 % sur le plan national. Il a davantage chuté au classement national des résultats du baccalauréat. Avec un taux d’admissibilité de 32,57 % contre 33,43 % pour tout le Bénin, le Mono a dégringolé à la cinquième marche.
Les aveugles et malvoyants qui ont fait honneur au département sont des pensionnaires du Centre Siloé de Djanglanmey, sis à Grand-Popo. Leur exploit s’inscrit dans la tradition du centre, à en croire Sœur Sylvie Kakpo, directrice du centre d’accueil. Vivement que soient reconnus les efforts de cette catégorie d’apprenants dont les mérites sont presque oubliés !

LIRE AUSSI:  Obsèques de Rafiatou Karimou à Cotonou: Hommage à une militante politique engagée