Examens du Cep, Bepc et Baccalauréat 2021: Les candidats prêts dans le Mono Couffo

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Examens du Cep, Bepc et Baccalauréat 2021: Les candidats prêts dans le Mono Couffo


Des clés d’une participation rassurante des candidats des départements du Couffo et du Mono aux examens scolaires ont été exposées, mercredi 19 mai dernier, à Aplahoué dans le Couffo puis à Lokossa pour le compte du Mono. Aux membres des deux Conférences administratives départementales réunis en session mensuelle, il a été évoqué, entre autres, un taux satisfaisant d’exécution des programmes d’enseignement et une bonne organisation des examens blancs puis la disponibilité des enseignants s’investissant dans diverses activités de rappel des notions enseignées.

LIRE AUSSI:  Cep 2021: Dix candidats sourds-muets ont planché à Porto-Novo


Quel est le niveau de préparation des candidats du Couffo et du Mono pour que les deux départements ne fassent pas piètre participation aux prochains examens scolaires ? Relativement à cette préoccupation, les responsables en charge des différents ordres d’Enseignement dans les deux départements se veulent rassurants. « Les candidats sont fin prêts », clament-ils à quelques jours du lancement de la course aux diplômes tels que le Certificat d’études primaires (Cep), le Brevet d’études du premier cycle (Bepc) et le Baccalauréat 2021. Ils assurent que les programmes d’enseignement sont presque entièrement exécutés. Egalement, l’organisation des examens blancs dans leurs régions pédagogiques est irréprochable, disent-ils, ajoutant que le corps d’encadrement aussi ne ménage aucun effort pour conduire bien d’autres activités de révision, de rappel des notions enseignées. Que ce soit dans l’Enseignement primaire ou du secondaire, la dynamique est identique dans les deux départements, au dire des directeurs départementaux.

Une dynamique soutenue aussi de l’extérieur par des personnes de bonne volonté. A Dogbo, dans le Couffo, par exemple, le conseil appuie financièrement les travaux dirigés à hauteur d’un million cinq cent mille francs Cfa. Des particuliers aussi s’y mettent du mieux qu’ils le peuvent. Ces leviers sur lesquels le Couffo et le Mono comptent s’appuyer pour avoir les meilleurs taux de succès ont été exposés, mercredi 19 mai dernier, aux membres des conférences administratives départementales. Les présentations ont été faites successivement au siège de la préfecture de Lokossa dans le Mono puis à la préfecture d’Aplahoué pour le compte du Couffo.

LIRE AUSSI:  Cep 2021: Dix candidats sourds-muets ont planché à Porto-Novo
13 995 candidats au Cep dans le Mono

Lors des présentations sur le niveau de préparation des candidats, quelques statistiques ont été communiquées. Ainsi, pour l’examen du Cep 2021 au niveau du Mono, 13 995 candidats dont 6 490 filles sont inscrits, a fait savoir Lambert Bossou, directeur départemental des Enseignements maternel et primaire du Mono qui a ajouté que les candidats sont répartis dans 50 centres d’examen.

Son collègue en charge du sous-secteur de l’Enseignement secondaire évoque un effectif d’environ 4 000 candidats pour le Baccalauréat 2021 sans plus de détails ni de précisions sur les statistiques relatives à la participation du département à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc). Concernant le niveau satisfaisant de l’exécution des programmes scolaires, les constats ont été faits au cours des descentes effectuées dans les établissements. Ceci, parallèlement aux activités de supervision des chefs des régions et des conseillers pédagogiques, ont tenu à rassurer Lambert Bossou et son collègue Serge Frédéric
Hounkanrin respectivement en charge de l’Enseignement primaire dans le Mono et le Couffo.