Exécution budgétaire au Bénin: Basculement total en mode programme dès le 1er janvier 2022

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Exécution budgétaire au Bénin: Basculement total en mode programme dès le 1er janvier 2022

wadagni_romuald

Précédemment prévu pour janvier 2021, le basculement en mode programme de l’exécution budgétaire sera une réalité dès le 1er janvier prochain. L’accoutumance à la nouvelle gestion publique se solde déjà par des résultats encourageants.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: La révision de la Constitution non approuvée

La gestion budgétaire sera faite intégralement en mode programme pour compter du 1er janvier 2022 au Bénin. Ce nouveau système qui instaure une base de données unique pour l’élaboration de la loi de finances, son exécution et sa comptabilisation, a été éprouvée dans le cadre de l’élaboration et l’édition du Document de programmation pluriannuelle des dépenses (Dppd) de l’ensemble des ministères. L’apprentissage et l’accoutumance à la nouvelle gestion publique par les gestionnaires et les comptables sont couronnés de résultats « satisfaisants et rassurants », se réjouit le ministère de l’Economie et des Finances.
Pour la première fois en République du Bénin, la version Sigfp des Dppd a accompagné le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep) 2021-2023 pour le débat d’orientation budgétaire (Dob) tenu en juin 2021 à l’Assemblée nationale. Pour ce faire, le ministère a mis en place un comité qui coordonne la feuille de route élaborée à cet effet. Plusieurs ateliers de développement ont été organisés en vue de la stabilisation du Système d’information de gestion des finances publiques (Sigfp).
La généralisation à titre expérimental de l’exécution de la loi de finances en mode programme a démarré en 2020 au niveau des ministères. L’apprentissage à la nouvelle approche s’est traduit par l’introduction des données d’exécution dans un nouvel outil de gestion : le Sigfp, simultanément avec la saisie sur l’ancien logiciel : le Système intégré de gestion des finances publiques (Sigfip), dans le but de tester sa robustesse et sa solidité à porter efficacement l’exécution budgétaire.
L’approche programme révolutionne l’organisation des unités budgétaires ainsi que les pratiques et les règles de gestion financière et comptable. Ce système intègre la dorsale budget-comptabilité pour la préparation et l’exécution du budget de l’Etat. Il remplace trois systèmes qui sont utilisés jusque-là : le Système informatique de préparation intégrée du budget de l’Etat (Sipibe), le Sigfip pour l’exécution du budget de l’Etat dans l’approche classique et le logiciel comptable Aster pour la comptabilité publique.

LIRE AUSSI:  Démarrage du projet Asphaltage: La ville de Natitingou appelée à changer de visage