Expérience touristique premium autour des tatas à Boukombé: Des initiatives pour la concrétisation du projet

Par Eklou,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Expérience touristique premium autour des tatas à Boukombé: Des initiatives pour la concrétisation du projet


Les élus communaux et acteurs touristiques locaux de Boukombé ont échangé vendredi 10 mars dernier avec une délégation de l’Agence nationale de promotion des patrimoines et du développement du tourisme sur la mise en œuvre du projet « Création d’une expérience touristique premium autour des tatas à Boukombé » du Programme d’action du Gouvernement (Pag). Une initiative qui témoigne, entre autres, de la volonté des dirigeants de faire de la cité des tatas une destination de choix au Bénin.

LIRE AUSSI:  Echanges d’expériences du Fonac avec ses partenaires: Pour la pérennisation des acquis du projet Wacsi

Le maire de Boukombé, Richard Yaté Nambime, nourrit l’espoir de voir sa commune d’ici 2020 jouer les premiers rôles en matière de valorisation du riche patrimoine otammari. Mieux, qu’elle soit la meilleure destination touristique au Bénin. Au terme des échanges entre le conseil communal et les acteurs touristiques locaux avec la délégation de l’Agence nationale de promotion des patrimoines et du développement du tourisme conduite par Cossi Zéphirin Daavo, gestionnaire de programme chargé du tourisme architectural et archéologique, il reste convaincu de la mise en œuvre du projet 5 du Programme d’action du Gouvernement intitulé « Création d’une expérience touristique premium autour des tatas à Boukombé ». Et rassure du soutien des élus communaux et des populations pour sa concrétisation.
D’un coût global de 29 milliards F Cfa, ce projet vise, en effet, à faire de la commune de Boukombé un pôle de tourisme à rayonnement international par l’invention d’un lien original entre patrimoine et tourisme. A en croire Cossi Zéphirin Daavo, ce projet permettra la création de 4600 emplois à l’orée 2020.
Tablant sur l’exemple du Mali et des pays du Maghreb, qui tirent l’essentiel de leurs ressources propres du tourisme écologique et de la promotion du patrimoine matériel et immatériel, Aimé Paul Gonçalves, spécialiste en préservation du patrimoine et expert immobilier, a invité les élus locaux et les populations à accompagner l’équipe en charge de la mise en œuvre du projet dans son travail d’inventaire du patrimoine et de tous les atouts touristiques dont regorge la commune de Boukombé.« Cela nous permettra d’avoir un support adéquat pour la mise en œuvre efficiente du projet », a-t-il indiqué?

LIRE AUSSI:  Sauvons l’esprit de la Conférence nationale: Un nouveau livre appelle les Béninois à une aube nouvelle