Exposition-vente des produits des artistes Dina et Sébastien Boko:Air France s’investit dans la promotion culturelle

Par Eric TCHOGBO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Exposition-vente des produits des artistes Dina et Sébastien Boko:Air France s’investit dans la promotion culturelle


Sortir le monde des artistes béninois des sentiers battus. C’est la nouvelle trouvaille de la compagnie internationale de transport aérien Air France-KLM. A l’initiative du délégué d’Air France-KLM Bénin, il a été organisé le week-end dernier un cocktail suivi d’une exposition-vente des produits des artistes Dina et Sébastien Boko. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux de la compagnie à Cotonou, a reçu un écho favorable auprès des représentants de la clientèle ayant effectué le déplacement.

Créateurs d’œuvres de l’esprit, les artistes constituent des symboles de l’histoire vivante. C’est alors à dessein que sous la houlette du délégué Bénin d’Air France-KLM, l’institution a choisi de valoriser les chef-d’œuvres des artistes béninois. Et pour un coup d’essai, ce fut un coup de maitre. Ayant répondu nombreux à l’invitation de l’équipe de M. Eric Michel, plusieurs clients de la compagnie mondiale ont extraordinairement donné leur quitus à l’initiative. Insidieusement dénommé l’envol, la nouvelle vision qui allie l’art, le monde de la culture au tourisme se propose d’égayer la clientèle de la compagnie Air France-KLM à travers la découverte du génie des artistes béninois. Ainsi, à l’honneur vendredi dernier dans les locaux de la compagnie à Cotonou, Dina et Sébastien Boko ont séduit par la qualité de leurs chef-d’œuvres. Dans son adresse de circonstance, le délégué Bénin de Air France-KLM, M. Eric Michel a rappelé que la vocation première d’une compagnie aérienne est de permettre aux hommes et femmes de voyager, de se rencontrer, de se rapprocher au-delà des villes, des pays et des mers. Mais si ces voyages favorisent la paix, tout comme l’art dira M. Eric Michel, ils permettent également à l’esprit de s’ouvrir. Une mission qui va de pair avec l’activité commerciale d’Air France-KLM qui est une entreprise citoyenne qui favorise de nombreux projets culturels, aide à l’enfance et autres initiatives s’inscrivant dans le développement durable.

LIRE AUSSI:  21es négociations intergouvernementales: Priorité aux programmes de développement

Un boulevard aux artistes…

Toujours aux dires du délégué Bénin d’Air France-KLM, si l’ambition à Cotonou reste modeste, l’un des challenges est et demeure que sur des cycles trimestriels l’on permette à la clientèle de venir s’abreuver à la rencontre des artistes béninois. Le Bénin, révèlera-t-il par ailleurs, est riche par sa culture, par son histoire. Alors, il est tout aussi important que ce pays devienne à nouveau le quartier latin de l’Afrique. La promotion de l’art au Bénin martèle M. Eric Michel est très importante car elle favorisera le tourisme et la notoriété mondiale du pays pour en faire une destination de choix. Signalons que plusieurs œuvres d’arts proposées par les deux artistes suscités, ont été enlevées par la clientèle présente.

Source : Air France

Sortir le monde des artistes béninois des sentiers battus. C’est la nouvelle trouvaille de la compagnie internationale de transport aérien Air France-KLM. A l’initiative du délégué d’Air France-KLM Bénin, il a été organisé le week-end dernier un cocktail suivi d’une exposition-vente des produits des artistes Dina et Sébastien Boko. L’évènement qui a eu lieu dans les locaux de la compagnie à Cotonou, a reçu un écho favorable auprès des représentants de la clientèle ayant effectué le déplacement.

Créateurs d’œuvres de l’esprit, les artistes constituent des symboles de l’histoire vivante. C’est alors à dessein que sous la houlette du délégué Bénin d’Air France-KLM, l’institution a choisi de valoriser les chef-d’œuvres des artistes béninois. Et pour un coup d’essai, ce fut un coup de maitre. Ayant répondu nombreux à l’invitation de l’équipe de M. Eric Michel, plusieurs clients de la compagnie mondiale ont extraordinairement donné leur quitus à l’initiative. Insidieusement dénommé l’envol, la nouvelle vision qui allie l’art, le monde de la culture au tourisme se propose d’égayer la clientèle de la compagnie Air France-KLM à travers la découverte du génie des artistes béninois. Ainsi, à l’honneur vendredi dernier dans les locaux de la compagnie à Cotonou, Dina et Sébastien Boko ont séduit par la qualité de leurs chef-d’œuvres. Dans son adresse de circonstance, le délégué Bénin de Air France-KLM, M. Eric Michel a rappelé que la vocation première d’une compagnie aérienne est de permettre aux hommes et femmes de voyager, de se rencontrer, de se rapprocher au-delà des villes, des pays et des mers. Mais si ces voyages favorisent la paix, tout comme l’art dira M. Eric Michel, ils permettent également à l’esprit de s’ouvrir. Une mission qui va de pair avec l’activité commerciale d’Air France-KLM qui est une entreprise citoyenne qui favorise de nombreux projets culturels, aide à l’enfance et autres initiatives s’inscrivant dans le développement durable.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la pauvreté à Akpro-Missérété: Le PSDCC dote l’école maternelle de Sohomey d’un module de classes

Un boulevard aux artistes…

Toujours aux dires du délégué Bénin d’Air France-KLM, si l’ambition à Cotonou reste modeste, l’un des challenges est et demeure que sur des cycles trimestriels l’on permette à la clientèle de venir s’abreuver à la rencontre des artistes béninois. Le Bénin, révèlera-t-il par ailleurs, est riche par sa culture, par son histoire. Alors, il est tout aussi important que ce pays devienne à nouveau le quartier latin de l’Afrique. La promotion de l’art au Bénin martèle M. Eric Michel est très importante car elle favorisera le tourisme et la notoriété mondiale du pays pour en faire une destination de choix. Signalons que plusieurs œuvres d’arts proposées par les deux artistes suscités, ont été enlevées par la clientèle présente.

Source : Air France