Faites vos jeux !

Par Paul AMOUSSOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Faites vos jeux !

Léditorial de Paul Amoussou

Noël, cette année, au Bénin, a des allures de campagne électorale. Par la force des choses, élections législatives obligent. Aussi, la hotte du père Noël a-t-elle adopté des allures de réclames politiques. Les affiches électorales en effet rivalisent dans les cités avec celles vantant les mérites des produits liés aux festivités de la Nativité. Les affiches aux couleurs des partis, verte des Fcbe ou du Bloc républicain, jaune de l’Upr ou de Moele-Bénin, ont ascendance sur le rouge vif caractéristique du personnage rondouillard à la barbe blanche censé avoir la vedette ce mois de décembre. Ho-ho-ho !
A ces couleurs dominantes imposées par les affiches électorales, sont juxtaposées de belles promesses qui renseignent sur les intentions des partis en lice pour les prochaines législatives. Si le Père Noël donne lui des cadeaux aux enfants qui se sont distingués par leur sagesse, on ne saurait en dire autant des politiciens qui promettent monts et merveilles à tout-va !
Tenez, le parti Les Démocrates promet que voter pour sa liste, c’est assurément «…pour que les fonctionnaires qui produisent la richesse soient rétribués à juste valeur de leurs efforts.» ; le Bloc républicain s’engage à travers son programme de législature à «Renforcer la résilience du pays…», affermir « la cohésion nationale et la poursuite du développement durable» et «Renforcer l’arsenal législatif disponible sur la gouvernance » ; tenant pour « insupportables » la pauvreté, l’insécurité, et les vulnérabilités sociales, l’Union progressiste Le Renouveau, en fait ses adversaires à combattre absolument ; les Fcbe entendent «légiférer en tenant compte de l’opinion du peuple» ; quand le Mpl en appelle à un vote sanction contre le pouvoir en place, Moele-Bénin invite à oser «l’inclusion pour un Bénin inclusif» par la restauration de la confiance et du patriotisme, du fossé social et des inégalités, et en renforçant la justice pour tous et le contrôle de l’action gouvernementale ; se revendiquant « le parti des femmes et des jeunes », l’Udbn promet d’«initier et voter des lois qui prennent absolument leurs souches dans les besoins, les aspirations et les intérêts des populations à la base»… ; voilà qui promet beaucoup. Faites vos choix. Mais en tenant pour certain que les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient !

LIRE AUSSI:  Audiences à la présidence de la République: La BOAD rassure sur l’avancée des travaux d’infrastructures

Noël, cette année, au Bénin, a des allures de campagne électorale. Par la force des choses, élections législatives obligent. Aussi, la hotte du père Noël a-t-elle adopté des allures de réclames politiques. Les affiches électorales en effet rivalisent dans les cités avec celles vantant les mérites des produits liés aux festivités de la Nativité. Les affiches aux couleurs des partis, verte des Fcbe ou du Bloc républicain, jaune de l’Upr ou de Moele-Bénin, ont ascendance sur le rouge vif caractéristique du personnage rondouillard à la barbe blanche censé avoir la vedette ce mois de décembre. Ho-ho-ho !
A ces couleurs dominantes imposées par les affiches électorales, sont juxtaposées de belles promesses qui renseignent sur les intentions des partis en lice pour les prochaines législatives. Si le Père Noël donne lui des cadeaux aux enfants qui se sont distingués par leur sagesse, on ne saurait en dire autant des politiciens qui promettent monts et merveilles à tout-va !
Tenez, le parti Les Démocrates promet que voter pour sa liste, c’est assurément «…pour que les fonctionnaires qui produisent la richesse soient rétribués à juste valeur de leurs efforts.» ; le Bloc républicain s’engage à travers son programme de législature à «Renforcer la résilience du pays…», affermir « la cohésion nationale et la poursuite du développement durable» et «Renforcer l’arsenal législatif disponible sur la gouvernance » ; tenant pour « insupportables » la pauvreté, l’insécurité, et les vulnérabilités sociales, l’Union progressiste Le Renouveau, en fait ses adversaires à combattre absolument ; les Fcbe entendent «légiférer en tenant compte de l’opinion du peuple» ; quand le Mpl en appelle à un vote sanction contre le pouvoir en place, Moele-Bénin invite à oser «l’inclusion pour un Bénin inclusif» par la restauration de la confiance et du patriotisme, du fossé social et des inégalités, et en renforçant la justice pour tous et le contrôle de l’action gouvernementale ; se revendiquant « le parti des femmes et des jeunes », l’Udbn promet d’«initier et voter des lois qui prennent absolument leurs souches dans les besoins, les aspirations et les intérêts des populations à la base»… ; voilà qui promet beaucoup. Faites vos choix. Mais en tenant pour certain que les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient !

LIRE AUSSI:  Lutte contre la faim au Bénin: Du riz japonais à 260 francs le kilo