Fédération béninoise de lutte: Yves Azifan dévoile son plan d’action

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fédération béninoise de lutte: Yves Azifan dévoile son plan d’action


Face aux hommes des médias, le jeudi 13 mai, à Cotonou, Yves Azifan, président de la Fédération béninoise de lutte, et les membres de son comité ont présenté les objectifs de l’institution, sa nouvelle vision et le chronogramme des activités de l’année 2021. A l’occasion, ils ont annoncé un stage international de formation de lutte prévu du 17 au 29 mai prochain.

LIRE AUSSI:  règlement de la crise à la FBF: Une mission de la FIFA attendue prochainement à Cotonou

Elu à la tête du comité exécutif de la Fédération béninoise de lutte (Fébé-Lutte) en février dernier, Yves Azifan veut insuffler un nouveau dynamisme à cette discipline.
Face aux journalistes sportifs, hier jeudi 13 mai, il a décliné les grands axes de son programme d’activités. « Nous voulons redorer le blason de la lutte béninoise afin qu’elle soit meilleure sur le continent »,
déclare-t-il. Pour lui, malgré les efforts consentis, la lutte béninoise n’a pas encore réussi à être compétitive en Afrique et dans le monde.
« Pendant plusieurs années, les cadres techniques de la lutte au Bénin n’ont pas bénéficié d’un renforcement de capacités afin de faire valoir leurs compétences à l’international »,
se désole-t-il. C’est pourquoi, le nouveau comité exécutif se lance comme défi de bâtir un environnement attractif autour de cette discipline. Pour développer la lutte africaine et la lutte olympique, Yves Azifan et son comité exécutif organisent une série de stages de renforcement de capacités au profit des acteurs. « Ces formations vont permettre aux acteurs de bénéficier d’un encadrement technique satisfaisant pour un accès au ni-veau international », explique-t-il. A l’en croire, la stratégie de développement de la lutte béninoise consistera à valoriser les tournois et championnats ainsi qu’à encourager les clubs à pratiquer toutes formes de luttes. « Ce type d’action don-nera non seulement l’occasion de détecter de futurs champions mais également permettra aux cadres techniques de la discipline de renforcer leurs potentialités», poursuit-il.
Selon Yves Azifan, dans cette optique, le Bénin accueille pour la première fois de son histoire deux stages internationaux cumulés du 17 au 29 mai prochain à Cotonou. Sous l’égide des experts de l’Union des Fédérations francophones de Lutte (Uffl), Christian Lazare Danga et Vincent Aka, une quarantaine de participants composés d’entraîneurs, d’arbitres et de lutteurs béninois seront aguerris pour mieux aborder les prochaines échéances comme le championnat d’Afrique de lutte olympique au Maroc et les 9e jeux de la Francophonie à Kinshasa en République démocratique du Congo.

LIRE AUSSI:  Championnat du monde sénior d’Escrime en Chine: Carlos Amoussou défend les couleurs du Bénin