Festival international de Porto-Novo, édition 2018 : Les manifestations démarrent le 6 janvier prochain

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Festival international de Porto-Novo, édition 2018 : Les manifestations démarrent le 6 janvier prochain


La ville de Porto-Novo sera sous les projecteurs, du 6 au 13 janvier prochain, avec l’édition 2018 du Festival des arts et de la culture vodoun du Bénin encore appelé Festival international de Porto-Novo. Le programme de l’évènement a été dévoilé, vendredi 15 décembre dernier, par le maire de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, à la faveur d’une conférence de presse.

LIRE AUSSI:  Riposte contre le Covid-19: Les élèves du Lycée Béhanzin et du Ceg Dangbo dotés de matériels

Le conseil municipal de Porto-Novo réaffirme son attachement à la culture du Bénin en général et de la ville capitale en particulier. Il vient d’en donner une fois encore la preuve, à travers l’annonce de l’édition 2018 du Festival des arts et de la culture Vodoun du Bénin encore appelé Festival international de Porto-Novo (Fip).
Le premier du gong du festival retentir le samedi 6 janvier prochain à Porto-Novo. Les manifestations dureront jusqu’au 13 janvier sur les différents sites retenus pour abriter l’évènement notamment le stade Charles de Gaulle, le Musée Honmè et le Jardin des plantes naturelles de Porto-Novo. L’annonce a été faite par le maire de Porto-Novo Emmanuel Zossou, à la faveur d’une conférence de presse qu’il a animée, vendredi 15 décembre dernier à l’hôtel de ville.
Selon Emmanuel Zossou, à l’instar de l’édition zéro du festival en 2017, celle de 2018 vise toujours à révéler davantage au monde entier les potentialités culturelles de Porto-Novo. C’est pour cela qu’un programme alléchant, tenant compte des succès et des échecs de l’édition 2017, a été élaboré par le conseil municipal avec l’expertise de la direction de la Culture et du Patrimoine de la mairie, a-t-il indiqué. Ce programme prévoit pour le Fip 2018 l’organisation d’une foire artisanale et des arts avec la participation de 115 exposants du Bénin et de la diaspora ; d’un colloque scientifique axé sur le thème : « La culture vodoun et les enjeux de demain», de 50 000 festivaliers ; d’un carnaval qui verra défiler plus de 1000 masques et 25 concerts des musiques traditionnelle et moderne avec plusieurs artistes béninois de renommée sur le podium. Ces activités inscrites au programme seront clôturées en beauté par la présentation d’une pièce théâtrale sous la conduite du metteur en scène Tola Koukoui.
« Nous avons réalisé un programme riche et éclectique, avec des artistes tout passionnés et attachés à leur culture, entre tradition et modernité dans la diversité des expressions artistiques: musique, concerts, ateliers, tambours sacrés et profanes, défilés des masques, chants et danses …», dévoile Emmanuel Zossou. A l’en croire, le Festival international de Porto-Novo invite également à la découverte d’un riche patrimoine culturel, architectural et historique. « Porto-Novo, ville de nature, de culture et ville de savoir, et désignée cette année ville créative de l’Unesco, s’affirme comme un lieu de rassemblement des Béninois autour de leur culture partagée… », détaille le maire de Porto-Novo. Il s’agit surtout pour le conseil municipal de démontrer les capacités de Porto-Novo à organiser et à accueillir un événement culturel de dimension internationale, souligne Emmanuel Zossou. Le conférencier explique que l’initiative est en parfaite harmonie non seulement avec le Plan de développement municipal mais aussi avec l’ambition du Programmes d’action du gouvernement (Pag) de faire de Porto-Novo le carrefour des arts et cultures du vodoun par la construction du musée des arts vodoun à travers l’arène des masques cultuels, souligne le conférencier. Et c’est à juste titre que le Fip 2018 a été placé sous le parrainage du ministre chargé de la Culture avec le soutien du chef de l’Etat, Patrice Talon et du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, précise Emmanuel Zossou.

LIRE AUSSI:  Retour de l’énergie électrique dans l’Alibori: Les populations soulagées grâce à la diligence de la Sbee