Festivités du 1er Août à Natitingou : Une belle célébration quoique sobre

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Festivités du 1er Août à Natitingou : Une belle célébration quoique sobre


Le tronçon de la RNIE 3 de la ville de Natitingou a tôt affiché comble. Apparue dans sa tenue de commandement, sous les ovations nourries de la foule massée tout autour de la chaussée, Déré Lydie Chabi Nah, préfet de l’Atacora, fait ses civilités aux personnalités de marque et autres invités à cette célébration. Ceci, suite à la revue de troupe et au dépôt de gerbes à la Place de l’indépendance, quelques instants plus tôt.

Peu de temps après, les pelotons constitués d’éléments du 6ème bataillon inter-armée, de la gendarmerie, du groupement des sapeurs-pompiers ainsi que de la police font leur entrée sur la scène au rythme de différentes sonorités. Ainsi commence cette cavalcade des hommes en uniforme dans une ferveur sans pareil.

La tenue impeccable, le buste droit et les pas martelant dans un mouvement coordonné la chaussée, chacun  des détachements défile et suscite autant que par son jeu et la maîtrise de ses gestuelles toute l’admiration de la foule. Les femmes n’en sont pas en marge. Leur grâce et détermination médusent le public qui n’a que ses mains pour applaudir. Une allure fière et grave à la fois qui émeut.

LIRE AUSSI:  Conseil communal de Natitingou : Les conseillers font chanter le maire

Un beau défilé quoique sobre avec un défilé civil quelque peu dégarni avec le refus de certains groupes folkloriques d’y prendre part sans un défraiement.

 

Le tronçon de la RNIE 3 de la ville de Natitingou a tôt affiché comble. Apparue dans sa tenue de commandement, sous les ovations nourries de la foule massée tout autour de la chaussée, Déré Lydie Chabi Nah, préfet de l’Atacora, fait ses civilités aux personnalités de marque et autres invités à cette célébration. Ceci, suite à la revue de troupe et au dépôt de gerbes à la Place de l’indépendance, quelques instants plus tôt.

Peu de temps après, les pelotons constitués d’éléments du 6ème bataillon inter-armée, de la gendarmerie, du groupement des sapeurs-pompiers ainsi que de la police font leur entrée sur la scène au rythme de différentes sonorités. Ainsi commence cette cavalcade des hommes en uniforme dans une ferveur sans pareil.

La tenue impeccable, le buste droit et les pas martelant dans un mouvement coordonné la chaussée, chacun  des détachements défile et suscite autant que par son jeu et la maîtrise de ses gestuelles toute l’admiration de la foule. Les femmes n’en sont pas en marge. Leur grâce et détermination médusent le public qui n’a que ses mains pour applaudir. Une allure fière et grave à la fois qui émeut.

LIRE AUSSI:  Disponibilité des lave-mains mais défaut de cache-nez par endroits à Natitingou

Un beau défilé quoique sobre avec un défilé civil quelque peu dégarni avec le refus de certains groupes folkloriques d’y prendre part sans un défraiement.