Festivités du panthéon vodoun : Prières pour le bien-être à Natitingou

Par Didier Pascal DOGUE,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Festivités du panthéon vodoun : Prières pour le bien-être à Natitingou


A Sotirankou, l’un des lieux de ralliement des adeptes des religions endogènes, dans le premier arrondissement de Natitingou, au dire de Pierre Mouyoré, représentant du chef du culte Satanikou, les adeptes et alliés sacrifient à la tradition. Une tradition qui veut que la population se retrouve ici (lieu de rassemblement), pour demander le bonheur, la santé, conjurer toutes les maladies et être bénie. Pour lui, les sages perpétuent la tradition et ont exigé la présence des jeunes pour la relève. A l’occasion, relève-t-il, les dignitaires ont prié le bien-être de tous.
Pierre Mouyoré, le chef de culte, renseigne: «Nous sommes arrivés plus tôt, avons fini de faire les sacrifices; les sages ont prononcé des paroles sacrées demandant aux mânes de nos ancêtres de veiller sur la santé des jeunes et sur leur emploi.Nous attendons de griller ces poulets que nous avons immolés sur place; chacun aura un morceau avant de rentrer».
Non loin de là, au quartier Bomomou, officie Dieudonné Sebiti, chef. Il fait parler un esprit à même de révéler le problème du visiteur avant d’indiquer les solutions susceptibles de le tirer d’affaire. Ainsi, indique-t-il,« Les mânes de nos ancêtres sont là et donnent des solutions à nos difficultés ».
Pour le dignitaire, « Si nous laissons le vodoun, c’est comme un vieux qui a abandonné sa canne par terre.Comment pourra-t-il marcher ? ». Selon lui, les cérémonies se sont bien déroulées, car poulets, chiens et cabris ont été immolés, pour glorifier le vodoun célébré le 10 janvier au Bénin.

LIRE AUSSI:  Vient de paraître: "Art-Mots-Nid" Coup d’éclat! de Harmonie Dodé Byll Catarya