Fête d’action de grâce de Louzolo Amour Oph: Des modifications apportées aux activités de 2020

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Fête d’action de grâce de Louzolo Amour Oph: Des modifications apportées aux activités de 2020


Les membres de l’association Louzolo Amour Oph ont présenté, hier jeudi 20 août, au cours d’une conférence de presse par visioconférence à Cotonou, les manifestations en vue dans le cadre de l’action de grâce en l’honneur de Dieu Oph. Lesdites manifestations prévues du 28 au 30 août dans la ville de Ouidah ne se tiendront plus suivant le programme initialement établi, en respect des gestes barrières contre le Covid-19.

LIRE AUSSI:  Fin de formation au centre Songhaï: La Fao envoie 40 agro-entrepreneurs africains en mission


A cause du Covid-19, des modifications ont été apportées au programme de la fête d’action de grâce de l’église de l’association Louzolo Amour Oph édition 2020 prévue dans la ville de Ouidah. C’est l’information donnée par le prédicateur en chef, Ange Mienandzambi, intervenu par visioconférence depuis la Pointe-Noire en République du Congo.
« L’honneur échoit à votre pays le Bénin d’accueillir les manifestations de la fête d’action de grâce, édition 2020.Elle se déroule chaque année au mois d’août en l’honneur de Dieu Oph. La ville de Ouidah est choisie, pour la circonstance, pour abriter les manifestations. Mais le contexte sanitaire actuel caractérisé par la pandémie de Covid-19 nous oblige à adapter cette fête aux restrictions préconisées par les autorités béninoises », a-t-il indiqué. En lieu et place du défilé et de la conférence de presse, les membres de Louzolo prévoient une prière en comité restreint qui se déroulera le dimanche 30 août 2020.
Profitant de l’occasion, il a présenté l’association Louzolo Amour Oph, son fondateur, ses interventions, l’origine de Dieu et de Jésus-Christ, les avantages que l’association procure aux fidèles.
Selon le prédicateur, il s’agit d’une association apolitique fondée par le grand maître Guy Emile Loufoua Cetikouabo. Elle prône une valeur de bienfaisance à caractère spirituel et tire son existence légale des dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et des textes complémentaires en vigueur sous le récépissé n°884/83 du 15 avril 1983. Son siège social est basé à Kibossi-gare, district de Goma Tsé-Tsé, département du Pool en République du Congo-Brazzaville. Présente dans plusieurs pays dont le Bénin, le Ghana, le Gabon, le Sénégal, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, les États-Unis, la France…, elle a pour vocation de rassembler ceux qui aspirent à la paix du cœur sur la base de l’amour sincère du prochain, un amour dénué d’hypocrisie, de mensonge, de calcul malveillant. « Elle vient en aide à tous les hommes du monde entier sans distinction de race, de couleur, de nationalité et de sexe, puisqu’elle considère que tous les hommes sont des frères et la terre n’est qu’un seul pays », a informé Ange Mienandzambi. Il a par ailleurs fait remarquer que l’organisation n’admet pas les croyances superstitieuses, rejette les rites. « Elle ne peut servir de refuge à ceux qui se livreraient à des pratiques mystiques frisant la sorcellerie », a-t-il fait savoir.

LIRE AUSSI:  Don d’intrants, d’outils agricoles et de machines de transformation agricole: Le Pam et l’Onusida soutiennent les femmes vivant avec le Vih/Sida